Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Des consommateurs friands de livraison, mais plus frileux sur leurs futures sorties au restaurant

YANNICK NODIN
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Des consommateurs friands de livraison, mais plus frileux sur leurs futures sorties au restaurant

Beaucoup d’opérateurs s’attendent à une reprise d’activité progressive dans le hors-domicile, et les consommateurs leur donnent semble-t-il raison. La société d’études  NPD Group vient de diffuser les résultats de son étude sur les impressions liées à la fermeture des établissements de restauration hors domicile, dans le cadre de la crise sanitaire du COVID-19. Huit répondants sur 10 s'accordent pour dire que la fermeture des établissements de restauration est une précaution raisonnable.

Par ailleurs, 28% des répondants affirment qu'ils utilisent les services de livraison. Quand on se concentre sur les « grands consommateurs » - qui vont fréquemment au restaurant en temps normal -  ce chiffre s'élève à 39%`. Parmi l'ensemble des utilisateurs des services de livraison, près de la moitié (42%) affirme qu'ils utilisent ce service pour la première fois (suite au confinement), et 20% d'entre eux ont déclaré qu'ils l'utiliseront davantage pendant cette période exceptionnelle.

Interrogés sur l'avenir, les consommateurs semblent vouloir ressortir au restaurant mais restent prudents.  Plus de la moitié des répondants (59%) affirme qu'ils retourneront au restaurant dès la réouverture officielle des établissements de restauration (lorsque la crise du COVID-19 sera terminée et le confinement levé). Une proportion de répondants (19%) déclare cependant qu'ils sortiront au restaurant moins souvent qu'avant.

Précision d’importance, l’étude a été menée le 23 mars 2020, moins d’une semaine après la décision de réduire les déplacements en France, en raison de l’épidémie Covid-19, et 9 jours après celle de suspendre la consommation sur place en restaurant. Des décisions de bon sens, qui ont néanmoins cristallisé la méfiance du consommateur à l’égard du hors-domicile. A voir si, en fonction de l’évolution de la crise sanitaire et de sa gestion, cette méfiance persistera. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Même -et surtout- pendant la Covid, une Saint-Valentin bonne à croquer

Même -et surtout- pendant la Covid, une Saint-Valentin bonne à croquer

La Covid avance, la vie continue. Alors si l‘année dernière, 76 % des Français prévoyaient d'aller au restaurant à la Saint-Valentin (source SoLocal), cette année forcément, la situation[…]

22/01/2021 | Les tendances
Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Alexandre Mazzia, au sommet

Alexandre Mazzia, au sommet

Rappel de 5 produits à marque Ducros contenant des graines de sésame en raison de niveau d’oxyde d’éthylène non conforme

Rappel de 5 produits à marque Ducros contenant des graines de sésame en raison de niveau d’oxyde d’éthylène non conforme

Plus d'articles