Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Dossier

Des certifications, pour quoi faire ?

Des certifications, pour quoi faire ?

© KFC

Les bâtiments intègrent de plus en plus souvent des certifications, HQE ou Leed. Derrière ces sigles se cachent toute une série de critères auxquels doivent répondre les nouvelles constructions. Et si le cadre réglementaire suffisait ?

Délivrées par des organismes de contrôle tels que Bureau Véritas, les certifications HQE ou Leed valident la capacité du bâtiment à répondre à différents critères environnementaux. « En France, la démarche HQE domine, puisque 90 % des 800 opérations de bâtiments tertiaires ont cette certification, tandis qu'au niveau mondial, le nombre de certifications HQE est pour le moment dérisoire », explique Diego Harari, directeur développement durable chez Vinci Immobilier. Le Leed peine quant à lui à s'imposer. Simples outils de mesure ou processus coûteux peu utiles ? « Les certifications sont devenues quelque peu accessoires depuis que les nouvelles constructions sont encadrées par la norme RT 2012, selon Antoine Sauvage, directeur du développement durable Courtepaille. Quand on construit, on est absolument obligé de respecter les critères définis par cette norme. Les certifications servent essentiellement, pour les entreprises qui le souhaitent, à communiquer sur leurs engagements, à rassurer les investisseurs sur leur valeur. »

 

L'importance de former les équipes

 

Si les normes sont précises et encadrent strictement la construction des bâtiments, l'utilisation qui en est faite est primordiale. Pour Antoine Sauvage, « la formation des équipes est incontournable. Vous pouvez avoir le meilleur bâtiment au monde, si la porte reste ouverte, vous allez consommer du chauffage ! » Alors, quels modes constructifs pour la restauration ? Le bois semble adapté, avec un surcoût de 5 à 10 % par rapport au parpaing. Il permet de construire rapidement des bâtiments plus confortables, plus faciles à chauffer. « Il convient très bien aux enseignes qui se développent rapidement. Chez nous, par exemple, tout est préfabriqué en usine, la construction est donc plus rapide », explique Antoine Sauvage.

 

L'avenir de l'énergie positive

 

Pour Pierre-Édouard Chenet, architecte, il faut clairement différencier l'exigence de résultat et celle de moyens : « La RT 2012 oblige à une exigence de résultats, et non de moyens. Vous devez construire un bâtiment économe en énergie, mais peu importe les matériaux que vous utiliserez. Un bâtiment RT 2012 n'est pas nécessairement écologique. » Dans le cas des normes HQE, c'est différent : « On s'engage à retraiter les déchets de chantier et à utiliser de la peinture respectueuse de l'environnement... Selon moi, la démarche ne va pas assez loin, d'autant plus qu'il faut répondre à sept des quatorze objectifs. Mais il est certain que les marchés publics raffolent de cette certification, qui est connue du public et offre un bel axe de communication. »

Si les certifications ne sont pas appelées, dans l'immédiat, à évoluer, une RT 2015 devrait en revanche bientôt remplacer la RT 2012, critiquée notamment à cause de l'étanchéité à l'air des bâtiments qu'elle impose. Mais le vrai avenir de la construction se trouve certainement dans les bâtiments à énergie positive, capables de produire plus d'énergie qu'ils n'en consomment. Un vrai défi pour la restauration.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Exigences du mieux-manger : comment innover et développer vos offres

Nous vous recommandons

SIAL 2016 : Découvrez le laboratoire des tendances alimentaires

Dossier

SIAL 2016 : Découvrez le laboratoire des tendances alimentaires

Le grand laboratoire des tendances alimentaires ouvre ses portes du 16 au 20 octobre. La nouvelle édition du Sial fait la part belle à la restauration, avec près d'un tiers des exposants présents et des produits[…]

Jeunes chefs : talents d’aujourd’hui, promesses de demain

Dossier

Jeunes chefs : talents d’aujourd’hui, promesses de demain

Ces concepts qui inspirent la planète food

Dossier

Ces concepts qui inspirent la planète food

Métissage culinaire : le voyage par l’assiette

Dossier

Métissage culinaire : le voyage par l’assiette

Plus d'articles