Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Des actions adaptées au secteur

La rédaction de Néorestauration

L’ANPE vient de publier un document régulièrement actualisé, dont la vocation est de synthétiser la situation en 2004, des principaux secteurs d’activité sur lesquels interviennent les agences pour faire face aux difficultés de recrutement. Parmi les secteur passés en revue : l’hôtellerie-restauration.


Il apparaît que le marché a été marqué par une stagnation du recueil des offres depuis fin 2002, due au tassement du secteur et à l’existence de deux taux de TVA favorisant la restauration à emporter. Autre fait marquant : la part des salariés sur le secteur HCR d’Ile-de-France est d’environ 50%, soit 120 000 salariés. Et aussi, la baisse des charges patronales au 1er juillet pour les établissements s’engageant à supprimer le SMIC hôtelier.


Aujourd’hui, l’hôtellerie-restauration affiche des besoins en personnel, qualifié dans le segment traditionnel, peu qualifié mais polyvalent ailleurs. Le marché a également enregistré une augmentation des emplois à temps partiel et une diminution de la durée des CDD. Autre tendance : l’appel à la sous-traitance (sociétés de nettoyage) accru pour les emplois des étages.
Parmi les difficultés de recrutement, figure notamment la concentration des établissements dans Paris, avec seulement 28% des demandeurs et salariés y résidant, d’où les problèmes de transport importants en lien avec les horaires de travail. Par ailleurs, il est impossible de faire abstraction du déficit d’image dont souffre le secteur auprès des jeunes. Autre difficulté : la faible maîtrise du français d’un nombre important des demandeurs d’emploi peu qualifiés dans ce secteur, constituant un frein de plus en plus grand à leur insertion, du fait des évolutions techniques.


Face à ce constat, l’ANPE adapte ses services et ses interventions. Elle a par exemple mis en place pour le secteur de l’hôtellerie-restauration, une stratégie d’action qui passe par le développement de la collaboration avec les établissements de plus de 50 salariés, ainsi que par l’intensification des relations auprès de 60 entreprises représentant plus de 200 000 déclarations d’embauches annuelles. Sans oublier, la promotion de l’alternance, l’organisation de forums, la participation à des salons professionnels et la qualification du fichier des demandeurs d’emploi via des évaluations et des prestations.
Enfin, l’Agence pour l’emploi liste quelques exemples d’actions réussies telles que le forum Mairie du XVIIIe organisé par le réseau HCR de Paris, la journée découverte des métiers en partenariat avec le Synhorcat, l’élaboration d’un livret d’accueil destiné aux entreprises pour fidéliser leur personnel ou encore le recrutement par simulation (aide cuisinier) pour le Groupe Flo.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Live et replay
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Andjaro met sa plateforme RH en libre-service

Andjaro met sa plateforme RH en libre-service

La start-up Andjaro, spécialiste de la recherche, prioritairement en interne, de collaborateurs pour des missions ponctuelles, 250 000 mouvements de personnel en 2019, annonce mettre en libre-service sa plateforme RH, en mode Saas.[…]

Saison 2021 : ZooParc de Beauval recrute

Saison 2021 : ZooParc de Beauval recrute

Analyse Indeed : L'effet du reconfinement se fait sentir sur l'hôtellerie et la restauration

Analyse Indeed : L'effet du reconfinement se fait sentir sur l'hôtellerie et la restauration

 Le CEFPPA d'Illkirch lance une vaste campagne de recrutement

Le CEFPPA d'Illkirch lance une vaste campagne de recrutement

Plus d'articles