Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Deliveroo veut entrer en bourse, et dévoile ses performances sur l’exercice 2020

YANNICK NODIN
Deliveroo veut entrer en bourse, et dévoile ses performances sur l’exercice 2020

© © Mikael Buck / Deliveroo

La rumeur prend un peu plus que de l’épaisseur. Deliveroo a officialisé ce matin son intention d’entrer à la Bourse de Londres, en dévoilant son document d’intention de cotation. Qui confirme, dans un exercice 2020 marqué par la crise sanitaire et le dynamisme de la livraison, la solide performance opérationnelle et financière de la plateforme. Au cours de l'annee, l’entreprise a vu progresser la valeur brute de ses transactions (Gross Transaction Value, GTV) - le montant total des transactions qu'elle traite sur sa plateforme - de 64%, passant de 2,5 milliards de livres sterling en 2019 a 4,1 milliards de livres sterling, sur l’ensemble des marchés où Deliveroo opère. Annualisée sur la base du quatrieme trimestre, cette valeur brute des transactions atteint 5 milliards de livres sterling. Cette forte croissance s'explique par une augmentation du nombre total de clients actifs chaque mois, ainsi que par une fréquence accrue de l’activité de sa base de clients existante, plus de 6 millions de consommateurs par mois.

 

Malgré les parts prise en 2020, Deliveroo souligne le potentiel du marché de la restauration livrée, encore à un stade de développement précoce, Selon la plateforme, les secteurs de la restauration et des courses d’épicerie représentent un marché potentiel de 1.200 milliards de livres sterling sur les 12 marchés de Deliveroo. Aujourd’hui, seuls 3% des transactions sur ce marche s’effectuent en ligne, ce qui représente moins d’un repas hebdomadaire sur 21. Et sur ce marché, la plarteforme met en avant sa capacité à opérer de manière rentable à grande échelle en 2020, après avoir été rentable sur la base de son EBITDA ajusté, sur deux trimestres. En outre, le benefice brut sous-jacent a progressé de 89,5%, à 358 millions de livres sterling, contre 189 millions de livres l'année précédente. La marge brute exprimée en pourcentage de la valeur brute des transactions (GTV) est passée de 5,8% en 2018 à 8,8% en 2020, avec une progression sur tous les marches au cours de cette période. Sur plusieurs de ses marches clés les plus matures, Deliveroo a réalisé une marge brute de 12% ou plus. Grâce à cette solide performance, Deliveroo a réduit ses pertes pour l'année 2020 a 223,7 millions de livres sterling, contre 317 millions de livres sterling en 2019. La société demeure concentrée sur l'investissement, pour stimuler la croissance sur un marché de l'alimentation en ligne encore naissant.

 

Parmi ses objectifs, la plateforme, qui travaille avec plus de 115 000 restaurants, répartis dans 800 villes et 12 pays, réaffirme sa volonté d’investir dans son concept Editions de cuisines en livraison seule, ses outils technologiques tels que Deliveroo Signature (qui permet aux restaurateurs d’utiliser la technologie de Deliveroo depuis leur propre site internet, àleur marque), son service d’abonnement par forfait mensuel Deliveroo Plus, ou encore le développement des courses d’épicerie et de commerces de proximité.

 

Et parallèlement à l’annonce de son intention de s’introduire en bourse, Deliveroo souhaite faire bénéficier de cet évènenement à l’ensemble des parties prenantes de sa place de marché, et notamment les 100 000 livreurs indépendants qui collaborent avec la plateforme.  La société a annoncé son projet de verser une rétribution exceptionnelle aux livreurs ayant le plus contribué à sa croissance, pour un montant total de 16 millions de livres sterling. Elle a annoncé également qu’elle mettrait en place et doterait de 50 millions de livres sterling un fonds de soutien aux initiatives des communautés locales.


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

 Avekapeti annonce une levée de fonds de 2 millions d’euros

Avekapeti annonce une levée de fonds de 2 millions d’euros

Avekapeti, la start-up qui rend la livraison de plats faits maison possible à grande échelle, annonce une levée de fonds de 2 millions d’euros notamment auprès du fonds Food Invest, géré par Inter[…]

Collectiv Food lève 14 millions d'euros et se développe en France

Collectiv Food lève 14 millions d'euros et se développe en France

Semaine du goût : Pour les séniors aussi!

Semaine du goût : Pour les séniors aussi!

Les food courts aiguisent les appétits

Les food courts aiguisent les appétits

Plus d'articles