Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Deliveroo et Nestor jouent la carte du ticket-restaurant

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Deliveroo et Nestor jouent la carte du ticket-restaurant

Le coup d’après. Sur un marché de la livraison qui n’en finit plus de pousser ses murs (+20% en valeur en 2017 en France), l’agrégateur Deliveroo, suivi de près par Nestor, spécialiste de la restauration embarquée, s’associent à Edenred, afin de permettre aux 600 000 porteurs français de la carte Ticket Restaurant de se faire livrer leurs repas. Les partenariats fonctionnent du lundi au samedi, et jusqu’à 19 euros par jour, soit les conditions légales d’utilisation du titre-restaurant, qui, du côté des utilisateurs, nécessite simplement de se connecter à Deliveroo ou Nestor et d’y ajouter leur compte myEdenred. De celui des opérateurs, à l’accélération du déploiement dans le digital, notamment le paiement mobile, pour Edenred répond, pour Deliveroo et Nestor, l’entrée sur un marché français du titre-restaurant où 6 milliards d’euros ont été dépensés en 2017.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Exigences du mieux-manger : comment innover et développer vos offres

Nous vous recommandons

Critizr lève 15 millions d’euros

Critizr lève 15 millions d’euros

Levée de fonds conséquente pour Critizr qui, après avoir musclé ses effectifs et ouvert, en 2018, un bureau à Londres et un autre à Cologne, lève 15 millions d’euros auprès de 83North[…]

29/10/2019 | Foodtech
Prune : l’alternative saine et bistronomique en bocaux

Prune : l’alternative saine et bistronomique en bocaux

UberEats déploie le click and collect dans 125 villes françaises

UberEats déploie le click and collect dans 125 villes françaises

Acquisitions, créations, livraison, les inratables de la fin juillet 2019

Acquisitions, créations, livraison, les inratables de la fin juillet 2019

Plus d'articles