Deliveroo, barePack et monbento : des contenants réutilisables à Lyon

Deliveroo, barePack et monbento : des contenants réutilisables à Lyon

En collaboration avec le réseau barePack et Deliveroo, monbento teste le réemploi de ses boîtes auprès des restaurateurs.

Deliveroo s'investit en faveur de la réduction des emballages à usage unique et propose depuis juin une offre permettant à ses clients de se faire livrer dans des contenants réutilisables. Cette offre repose sur deux entreprises françaises : barePack et monbento.

Lancé à Paris en juin, ce service est déjà proposé par 60 restaurants dans la capitale et dans ses alentours. Cette solution simple et concrète permet de limiter le recours à des emballages à usage unique, et répond aux attentes d'un nombre croissant de consommateurs et de restaurateurs. Inspiré de l'économie de partage, le système barePack permet aux clients de restituer le ou les contenants dans n'importe lequel des restaurants adhérents au réseau barePack, après l'avoir simplement rincé. Le contenant est alors lavé professionnellement, et remis dans le circuit, ce qui garantit des conditions d'hygiène irréprochables.
Pour ses contenants réutilisables, barePack s'appuie sur le fournisseur français monbento®, la référence de la lunchbox premium et made in France. Le spécialiste clermontois du bento développe depuis cette année une gamme destinée aux professionnels de la restauration et adaptée aux systèmes de contenants consignés. Des contenants réutilisables au minimum 300 fois et compatibles avec le lave-vaisselle, le micro-ondes et le congélateur.
Aujourd’hui, Deliveroo, barePack et monbento ont choisi d’aller plus loin, en proposant cette solution également dans une autre grande ville française : Lyon. Une vingtaine de restaurants ont déjà rejoint l’aventure, dont Siouu Bowls, GardnLab, Mowgly Café, Baotime, Diploid, O Pad Thaï, Le Moulin, etc. “Même si nous restons en phase d’expérimentation, nous voulons approfondir la dynamique que nous avons lancée à Paris, dans une grande ville où nous sommes très bien implantés et où nous savons pouvoir compter sur des restaurateurs engagés”, a commenté Kevin Mauffrey, directeur commercial de Deliveroo.
“Après un lancement à Paris en juin 2021, c’est une grande fierté de pouvoir déployer le service à Lyon ! Avec barePack on montre que le réemploi est le futur de la restauration et qu’on peut le déployer dans plusieurs villes et pour tous les styles de restaurants. On prouve aussi que non seulement c’est important pour l’écologie mais aussi plus économique pour les restaurants”, fait valoir Nicolas Piffeteau, directeur barePack France.

Après Paris et Lyon, destination Clermont-Ferrand

“Nous sommes fiers de continuer à sensibiliser les restaurateurs et consommateurs à la démarche du réemploi grâce à nos contenants réutilisables. Avec barePack et Deliveroo, nous leur proposons une solution globale et clé en main, facilement adoptable. Nous sommes ravis de créer un nouvel écosystème à Lyon, ville de la gastronomie ! Prochaine étape : Clermont-Ferrand, notre fief !”, déclare Fabien Marret, président de monbento.
Du côté des restaurateurs, la satisfaction est également au rendez-vous. “Nous sommes très heureux de faire partie des premiers restaurants qui vont participer à cette initiative pionnière à Lyon. Grâce à cette solution, nous savons que nous répondrons à une attente forte de nos clients, qui vont pouvoir se faire livrer nos plats sans jeter d’emballages. Avec Deliveroo, barePack et monbento, nous allons démontrer que la livraison sans déchet est possible”, se réjouit Frédéric Salez, fondateur de O Pad Thaï, partenaire historique de Deliveroo. La solution est gratuite et sans engagement pour les restaurants. Elle est même financièrement avantageuse : barePack estime à 30 centimes par commande l'économie réalisée par le restaurateur en ne recourant pas à des emballages jetables.
Le déploiement de cette expérimentation concrétise l'un des engagements pris par Deliveroo le 15 février 2021, lors de la signature de la charte d'engagement de la restauration livrée, sous l'égide de Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique et solidaire. Deliveroo avait à cette occasion annoncé son intention de mener une expérimentation avec des contenants réutilisables, projet le plus abouti à ce jour, avec deux villes françaises couvertes d’ici la fin de l’année 2021. BarePack et monbento ont depuis rejoint les signataires de cette charte.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Les glaces se nomadisent, selon NPD Group

Les glaces se nomadisent, selon NPD Group

300 millions, c’est le nombre de desserts glacés commandés en restauration commerciale entre mai 2021 et mai 2022, relève The NPD Group, qui vient de dévoiler quelques données clés sur le marché, second en Europe derrière...

21/07/2022 | DessertsGlaces
Pour sa 1ère ouverture, Place to Eat prend le contrepied du péri-urbain

Pour sa 1ère ouverture, Place to Eat prend le contrepied du péri-urbain

« Le marché du delivery est devenu assez frénétique », dit Jean Valfort, fondateur de Dévor

Interview

« Le marché du delivery est devenu assez frénétique », dit Jean Valfort, fondateur de Dévor

Deliveroo Editions démarre à Bordeaux

Deliveroo Editions démarre à Bordeaux

Plus d'articles