Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Deliveroo, à son tour, ouvre ses services en marque blanche

YANNICK NODIN
Deliveroo, à son tour, ouvre ses services en marque blanche

© © Mikael Buck / Deliveroo

Deliveroo répond à Uber Eats qui a annoncé en février l’ouverture de son service en marque blanche, et lance Signature, une solution technologique permettant aux restaurateurs de bénéficier des solutions de Deliveroo depuis leur propre interface en ligne. A travers Signature, les clients interagissent ainsi directement avec le site vitrine du restaurateur, lequel s’appuie sur les services de Deliveroo : interface de paiement, service client, opération de la livraison (d’une qualité identique aux commandes passées sur la plateforme Deliveroo), support aux livreurs partenaires. Pendant l’intégralité de la prise de commande et de la transaction, le client demeure dans l'environnement du restaurant, sans être redirigé.

 

Le partenaire bénéficie ainsi du savoir-faire de la plateforme et reste propriétaire des données client. Le délai d’exécution entre signature du contrat et mise en ligne est de l’ordre de deux semaines selon Deliveroo, qui met en avant l’utilité de ce service pour des établissements et commerces disposant d’un site internet, mais pas de leur propre flotte de livreurs, et l’ouvre à ses partenaires, déjà déployés sur sa plateforme. Les Burgers de Papa, Pitaya, Tripletta, Point B, Empanadas Club, Ninkasi, DS Cafe, Minato (groupe Hana Bento) ou encore Street Bangkok ont déjà mis en place Signature. «  En leur permettant à nos restaurants partenaires d’interagir avec leurs clients sur leurs propres canaux, mais en s’appuyant sur la technologie et les services Deliveroo, nous leur proposons un relais de croissance supplémentaire”, souligne via communiqué Kevin Mauffrey, directeur commercial de Deliveroo.

 

Les services regroupes sous le nom de Signature comprennent une offre complète, la plus utilisée (dite “Core”) incluant intermédiation et livraison ; l’offre vente a emporter, dite aussi click and collect, qui inclut l'intermédiation et la prise en charge des opérations de paiement, et permet au client de se déplacer au restaurant pour récupérer sa commande ; l’offre dite “Marketplace +” enfin, qui permet au restaurateur d’accepter les commandes via le site et l’application Deliveroo, et de prendre en charge lui-même l’organisation de la livraison.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Pour Maurizio Biondi, DG de Big Fernand, « La vraie difficulté aujourd’hui est de faire connaître sa marque et son offre sans vitrine physique »

Pour Maurizio Biondi, DG de Big Fernand, « La vraie difficulté aujourd’hui est de faire connaître sa marque et son offre sans vitrine physique »

Après 13 mois de crise sanitaire, quelles transformations dans les habitudes des clients de Big Fernand, 54 restaurants en France. Quelle stratégie et quelles offres pour les adresser ? Le point avec Maurizio Biondi, aux[…]

16/04/2021 | fast casualLivraison
 Newrest consolide son positionnement dans l’écosystème foodtech

Newrest consolide son positionnement dans l’écosystème foodtech

La Boîte Noire Top Chef chez soi avec Uber Eats

La Boîte Noire Top Chef chez soi avec Uber Eats

L’Au Bureau de Rennes Cesson-Sévigné, à découvrir (d’abord) en livraison et click&collect

L’Au Bureau de Rennes Cesson-Sévigné, à découvrir (d’abord) en livraison et click&collect

Plus d'articles