Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Déconfinement : le Collège Culinaire de France espère faire entendre la voix des Restaurants et Producteurs Artisans

YANNICK NODIN

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Déconfinement : le Collège Culinaire de France espère faire entendre la voix des Restaurants et Producteurs Artisans

Si tous les professionnels espèrent un calendrier sur la reprise de l’activité en restauration, beaucoup s’interrogent sur les conditions du déconfinement. Parmi eux, le Collège qui a publié ce lundi une lettre ouverte, adressée au Président de la République, avec pour objectif d’ouvrir le débat pour que les décisions qui concernent la diversité de la restauration artisanale de qualité ne s’élaborent pas sans ses acteurs, en complément de l’action des syndicats. « Beaucoup de Restaurants de Qualité risquent d'être les premières victimes de mesures trop générales qui seraient plus facilement applicables par une restauration normée que par une restauration de qualité diversifiée. Un impact qui se répercutera sur les producteurs, artisans et vignerons partenaires des restaurants» souligne notamment l’association, dont une des spécificités est de réunir restaurants et producteurs.

 

Partant, le Collège Culinaire de France souligne la nécessité « de fixer les critères de qualité spécifiques de la restauration et des producteurs artisans pour préparer l’avenir », et de le faire avec les principaux intéressés. Message semble-t-il reçu : ce 21 avril, Le Ministre de l’Economie et le Président de la République ont demandé à plusieurs chefs, dont certains membres de l’association, au nom des Restaurants et Producteurs Artisans, et aux deux principaux syndicats, de participer à certaines décisions.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Live et replay
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

 26 novembre : 6ème édition du Concours Aoste Professionnel

26 novembre : 6ème édition du Concours Aoste Professionnel

Le Concours de Chefs Aoste Professionnel se réinvente . En raison de la situation sanitaire, il a été nécessaire de repenser la forme du concours, avec une volonté affirmée de maintenir ce rendez-vous[…]

Agores: le point sur l’Assemblée générale ... en virtuel

Agores: le point sur l’Assemblée générale ... en virtuel

L’UMIH a formé une double action devant le Conseil d’Etat

L’UMIH a formé une double action devant le Conseil d’Etat

Les grossistes en boissons réclament un véritable plan de survie pour la filière CHR

Les grossistes en boissons réclament un véritable plan de survie pour la filière CHR

Plus d'articles