Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

De nouveaux talents au Café de la Paix

Patricia Cecconello
Le Grand Hôtel InterContinental veut faire monter en gamme sa restauration, en faisant appel au chef Laurent Delarbre et au sommelier et expert Eric Verdier.
Entièrement rénové en 2004, le palace parisien de la place de l'Opéra, souhaite donner un nouvel éclat à sa restauration. Il a donc  confié les cuisines du Café de la Paix à un cuisinier talentueux, MOF 2004, Laurent Delarbre. Celui-ci a travaillé auparavant au Ritz, chez Lasserre et à La Tour d'Argent.

Au Grand Hôtel InterContinental, il entend bien mettre en oeuvre une cuisine de grande qualité sans pour autant pratiquer des tarifs inabordables. Son credo: travailler des produits de qualité avec une technique irréprochable. "Je souhaite faire du Café de La Paix, l'une des meilleures tables de la capitale en garantissant une prestation équivalente midi et soir. Le client doit sentir que le même soin a été apporté à tous les plats de la carte, qu'il ait commandé une sole meunière ou un plat plus sophistiqué. "Haut de gamme" ne signifie pas pour autant "plus cher". Il faut limiter les intermédiaires inutiles en négociant directement avec les fournisseurs et les producteurs", précise-t-il.

Côté vin, Eric Verdier, sommelier et expert, a composé une carte comportant 180 références, conjuguant vins de propriétés et grands crus classés avec des premiers prix à partir de 30 €. Les amateurs comme les néophytes apprécieront de pouvoir naviguer, en toute clarté, parmi de nombreuses références de châteaux et de producteurs de haute tenue, avec des seconds vins, grands crus du Bordelais et de Bourgogne et des vins moins connus issus du Languedoc-Roussillon ou encore de la Provence.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Benoît Feytit  Directeur général de METRO France: "L’avenir de la restauration passe par le durable"

Benoît Feytit Directeur général de METRO France: "L’avenir de la restauration passe par le durable"

  "Le constat est malheureusement sans appel : la restauration est l’un des secteurs les plus impactés par le contexte lié à la pandémie Covid-19. Les restaurateurs n’ont pas le choix : ils vont[…]

Marseille, Aix et la Guadeloupe verrouillées, Paris et sa petite couronne sous haute surveillance

Marseille, Aix et la Guadeloupe verrouillées, Paris et sa petite couronne sous haute surveillance

C’est la rentrée (aussi) pour la Brasserie du Louvre

C’est la rentrée (aussi) pour la Brasserie du Louvre

Premier bilan : L’hôtellerie française sort doucement la tête de l’eau

Premier bilan : L’hôtellerie française sort doucement la tête de l’eau

Plus d'articles