D comme DRIVE ... L'abécédaire Néo 2020

SABINE DURAND

Sujets relatifs :

, ,
D comme DRIVE ... L'abécédaire Néo 2020

© Anthony MICALLEF/HAYTHAM-REA

Drive.  Le confinement a donné un coup de boost évident à ce canal de distribution. Et ça à tous les échelons de la filière, depuis la production agricole, qui y a puisé un lien nécessaire avec le consommateur final, jusqu’à la restauration… C’est avec le drive – et la livraison – que les champions de la restauration rapide ont relancé leur activité – on se souvient des files d’attente automobiles devant les McDo et autres Burger King – au déconfinement ; plus étonnant, c’est ce mode-là, mais en version gastronomique, qu’ont choisi certains chefs pour continuer d’exister, comme Olivier Nasti, en Alsace, Frank Renimel, à Toulouse, ou Christophe Bacquié, dans le Var.

Résultat : la progression du drive, à + 40 % de juin à août versus la même période 2019 (NPD) est plus forte que celles de la livraison (+ 34 %) ou du click & collect (+ 30 %)…, même s’il part de plus bas.

Nous vous recommandons

Eatic, des plats végétariens livrés à domicile

Eatic, des plats végétariens livrés à domicile

La market place de livraison de plats végétariens à domicile et à vélo a réalisé un deuxième tour de table en moins de deux ans et affiche ses ambitions de déploiement en France et à l'étranger d'ici 2026.Les cinq amis à...

15/11/2022 |
La livraison de repas à domicile en hausse partout dans le monde

La livraison de repas à domicile en hausse partout dans le monde

Deliveroo ouvre un site Editions à Lille

Deliveroo ouvre un site Editions à Lille

Livraison : les commandes estivales ont résisté selon Deliverect

Livraison : les commandes estivales ont résisté selon Deliverect