Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Cri d'alarme du Syneg sur la flambée des matières premières

Paul Fedele
L'inquiétude est encore montée d'un cran au sein du Syndicat national de l'équipement des  cuisines professionnelles (Syneg). Les prix des matières premières poursuivent dangereusement leur flambée. Et notamment les prix des aciers inoxydables les plus couramment utilisés dans la profession (qualité X5CrNi18-10) qui ont plus que doublé en un an. Quant au nickel, qui entre dans la composition de ce type d'acier, il vient d'atteindre un prix historiquement haut : 50 340 dollars/tonne. Il affichait 16 000 dollars/tonne un an plus tôt. Les conséquences sont lourdes chez les constructeurs étranglés aujourd'hui sur leurs marges. Et la demande mondiale de métaux qui reste vigoureuse n'est pas là pour calmer le jeu. C'est pourquoi le syndicat conseille aux constructeurs de réagir et de répercuter les hausses sur leur prix de vente et leur recommande d'observer la plus grande prudence dans l'établissement des tarifs. Notamment sur la durée de validité.
Pour les marchés publics, le Syneg incite ses adhérents à faire jouer, la clause de l'imprévision où il est explicitement prévu la hausse des matières premières. Une façon d'obtenir une indemnité pour charges supplémentaires imprévues. Il recommande aussi de prévoir, dans les conditions générales de vente, une clause d'indexation tenant compte de l'évolution des salaires, des services et des matières.
Enfin, pour échapper en partie à la menace de variabilité du nickel, une étude a été commandée au Cetim sur « la substitution aux aciers austénitiques par des matériaux plus économiques. Un travail qui débouchera sur un guide (à paraître en mai) traitant des différents types d'inox selon leur application dans la restauration.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
05 dé - Paris
IN-NEO AWARDS

Primer les acteurs qui participent a l’évolution de la RHD

05 dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

La Laiterie Lambersart : le chef Édouard Chouteau cuisine solidaire avec Les Bouffons de la cuisine

La Laiterie Lambersart : le chef Édouard Chouteau cuisine solidaire avec Les Bouffons de la cuisine

Mardi 1er février prochain, le chef du restaurant gastronomique La Laiterie à Lambersart à Lille cuisinera une soixantaine de repas à emporter en faveur de l'association caritative Les Bouffons de la Cuisine[…]

28/01/2022 | La restaurationChef
METRO France soutient l’association "Tout le monde contre le cancer"

METRO France soutient l’association "Tout le monde contre le cancer"

Umih – Une petite avancée supplémentaire sur le terrain des litiges avec les assureurs

Umih – Une petite avancée supplémentaire sur le terrain des litiges avec les assureurs

Jean-Philippe André prend la présidence de l’Ania

Jean-Philippe André prend la présidence de l’Ania

Plus d'articles