Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Créer un restaurant basé sur un nouveau concept

Mis à jour le 29/09/2016 à 15h53

Sujets relatifs :

, ,
1 commentaire

1 commentaire

- 11/08/2014 15h:18

Tous mes remerciements pour cet article fort instructif pour un néophyte de cuisine comme moi.Ex-inspecteur commercial assurances, je me reconvertis dans la restauration.Je suis confronté au dilemme suivant: parce que j'aime bien manger et bien recevoir, je dois ouvrir un concept de restaurant-bar ambitieux (franchise prévue !) à Paris.L'étude de marché, éffectué par mes soins avec d'amis professionnel a débuté en 2005. J'en suis au stade de la matérialisation...Ce concept, répond à une forte demande d'une clientèle de niche(nationale et internationale). Un restaurant à thème, original, innovant...Je recherche comme associés des experts-métiers de la restauration (chef cuisinier, responsable de restaurant, barman). Je ne sais trop comment m'orienter, à qui m'adresser, etc..?pourriez-vous me donner un coup de pouce s'il vous plait?C'est un projet sous 3 mois pour la période phare des fêtes de fin d'année ! Ma recherche concerne: la gérance-libre ou appointée suivi d'un rachat... Pour l'heure, je récense ce que internet peut m'offrir mais je souhaite un accompagnement véritablement pro. et surtout sérieux ! Merci

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Créer un restaurant basé sur un nouveau concept

Jean-Jacques Cohen, directeur du réseau PRO COMM

©

Innover en matière de restauration n'est pas une mince affaire. La création d'un restaurant est, certes, un véritable parcours d'obstacles, mais qu'il est possible de franchir aisément.

Le lancement d'un nouveau concept de restauration est la phase la plus jubilatoire dans le développement de cette activité, car elle fait appel à l'imagination et à la créativité. Quel plaisir d'échafauder un nouveau concept, de préparer avec soin une carte inédite, d'imaginer des appellations originales pour chaque plat, de prévoir la réaction des clients...

 

Toutefois, pour que le concept soit efficace, il convient d'associer l'innovation culinaire avec une ambiance ou un cadre « remarquable ». Dans ce type de restauration, l'ambiance et le lieu sont de la plus haute importance. Le marketing joue à armes égales avec la bonne table. Il faut donc adapter la décoration du local au concept désiré. Pas de place pour l'amateurisme. Les conseils d'un architecte d'intérieur ou d'un agenceur fiabiliseront le projet. Il est recommandé de jouer l'originalité et de travailler tous les détails qui permettent de se distinguer de la concurrence.

 

 

 

Ce qui pousse un créateur à prendre le risque d'un nouveau concept, c'est l'impression qu'il aura dans sa phase de recherche. Par exemple, le fait de trouver trop de restaurants dans le quartier ou dans la ville pourrait nuire au concept.

 

1 - RESTER RÉALISTE

 

Laisser libre cours à son imagination pour se distinguer ne veut pas dire pour autant qu'il faut faire abstraction des contraintes économiques et marketing. En l'absence de moyens financiers permettant d'investir dans des travaux souvent coûteux, il faut jouer la carte du chef cuisinier en privilégiant la gastronomie. En revanche, si le budget permet de concevoir un beau décor, il est permis d'élaborer un concept moins exigeant culinairement parlant.

 

2 - PROPOSER UNE SPÉCIALITÉ OU UNE THÉMATIQUE

 

À défaut de pouvoir tout offrir à la clientèle, il faudra choisir entre les spécialités culinaires (grillades au feu de bois, fruits de mer et poissons, produits régionaux...), les animations (karaoké, speed dating...) ou le décor (chalet savoyard, port de pêche, wagon du Trans Orient-Express...). Quelle que soit l'option choisie, il est recommandé de vérifier sur le terrain la pertinence du concept, son adéquation avec la clientèle locale et son originalité par rapport à la concurrence.

 

3 - PERMIS DE CRÉER

 

De la même manière qu'il est prudent de ne pas se servir d'une Ferrari sans permis de conduire, il est recommandé de ne pas affecter un budget important à la création d'un concept sans une étude de marché. Cette étude permet de vérifier que l'activité envisagée pourra trouver sa place dans l'environnement concurrentiel local et que le consommateur fréquentera avec récurrence l'établissement.

 

4 - BIEN RECRUTER

 

En cas de reprise d'une affaire déjà existante, le repreneur a l'obligation de conserver le personnel du fonds de commerce repris. Il est donc nécessaire de s'assurer que la qualification, la formation et les qualités individuelles du personnel correspondent au projet. En cas de création d'une entreprise nouvelle, il faut vérifier localement la possibilité d'un recrutement adapté.

 

5 - ENTRETENIR LA CULTURE D'ENTREPRISE

 

L'entreprise doit marquer les esprits, aussi bien ceux de la clientèle que ceux du personnel. La première doit ressentir le plaisir qu'éprouve le personnel à défendre l'image de l'établissement. Le savoir-faire doit se remarquer à chaque poste du restaurant.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Exigences du mieux-manger : comment innover et développer vos offres

Nous vous recommandons

FrogPubs en phase avec les nouvelles attentes de consommation

FrogPubs en phase avec les nouvelles attentes de consommation

  Pour mieux répondre aux modes de vie de chacun et aux nouvelles tendances de consommation, les bars/restaurants et micro-brasseries FrogPubs proposent  désormais, au-delà du traditionnel expresso ou thé,[…]

Homer Lobster inaugure sa 2e adresse parisienne

Homer Lobster inaugure sa 2e adresse parisienne

La Grande : concept mixant food market et musique

La Grande : concept mixant food market et musique

Zoom sur les enseignes de restauration qui intègrent des salariés porteurs de handicap

Analyse

Zoom sur les enseignes de restauration qui intègrent des salariés porteurs de handicap

Plus d'articles