Covid-19 : Just Eat investit 1 Million € dans un plan de solidarité pour soutenir les restaurateurs

ENCARNA BRAVO
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Covid-19 : Just Eat investit 1 Million € dans un plan de solidarité pour soutenir les restaurateurs

 

Pour faire face aux conséquences économiques et sociales liées à la pandémie de Covid-19, Just Eat France met en place un plan de solidarité pour soutenir ses restaurateurs partenaires, ses clients, ainsi que les personnes aujourd’hui fragilisées pendant cette crise sanitaire. Soit un million d’euros pour mener des actions terrain en France auprès de ces publics.

Pour minimiser l’impact économique des restaurateurs, deux mesures applicables du 1er avril au 30 avril 2020 auprès des professionnels de la restauration :


La gratuité des frais d’abonnement à la plateforme pour tous les restaurateurs partenaires (anciens et nouveaux entrants)

Une remise de 20 % sur l’ensemble des commissions émises par Just Eat sur les commandes des restaurants indépendants.

Pour soutenir l’alimentation des personnes les plus vulnérables durant le confinement, le financement de repas solidaires en avril 2020 auprès d’associations et de groupements d’intérêts publics comme le Secours Populaire et le Samu Social de Paris :

Environ 3 000 repas financés par Just Eat auprès de ses restaurants partenaires pour répondre à l’urgence alimentaire de plusieurs milliers de personnes sur le territoire national : personnes isolées handicapées, sans-abri, jeunes sans ressource, etc…

Des livraisons assurées bénévolement par le partenaire de Just Eat : la start-up Stuart.

Pour continuer de proposer un service de livraison de repas alternatifs aux citoyens confinés, isolés, dans les meilleures conditions :

La plateforme travaille en étroite collaboration avec les autorités compétentes afin de communiquer les consignes de sécurité et les dernières recommandations sanitaires en vigueur, aux restaurateurs ayant choisi de rester ouverts ainsi qu’aux consommateurs ;

La mise en place de livraisons 100 % sans contact afin de limiter la propagation du virus au maximum et protéger livreurs et consommateurs dans la mesure du possible ;

Et aussi des opérations commerciales régulières pour réduire les frais liés à la livraison de repas auprès des consommateurs.

Une activité de restauration livrée en France sur demande du gouvernement, et ce, jusqu’à nouvel ordre : le maintien de la livraison de repas étant un service essentiel dans une telle situation de crise...

Enfin, Just Eat France suit l’évolution de la situation et reste en contact étroit avec les autorités compétentes, ainsi qu’avec les restaurants partenaires, pour les informer, les accompagner et les soutenir dans cette situation inédite.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

Deliveroo ouvre un site Editions à Lille

Deliveroo ouvre un site Editions à Lille

Retour aux sources pour Deliveroo puisqu’après Paris et Bordeaux,la plateforme a choisi Lille, où elle démarra sa présence en France il y a 7 ans, pour implanter un nouveau site Editions, sur son concept de cuisines partagées, et...

15/09/2022 | fast casual
Livraison : les commandes estivales ont résisté selon Deliverect

Livraison : les commandes estivales ont résisté selon Deliverect

"Pour performer en salle et en livraison, il faut de la place", dit Norman Kolton, fondateur de Street Bangkok

"Pour performer en salle et en livraison, il faut de la place", dit Norman Kolton, fondateur de Street Bangkok

« Nous visons les 30-40 restaurants en propre dans les 3 prochaines années », dit Edouard Hausseguy, de Gruppomimo

Interview

« Nous visons les 30-40 restaurants en propre dans les 3 prochaines années », dit Edouard Hausseguy, de Gruppomimo

Plus d'articles