Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

Coup de chaud sur les prix

Encarna Bravo

Sujets relatifs :

,
Coup de chaud sur les prix

Le prix des fruits et légumes a déjà augmenté de 20 % par rapport à 2002.

© PHOTO RÉA

En 2003, le gel combiné à la sécheresse et aux fortes chaleurs ont entraîné une diminution de la production agricole et une flambée des cours.

Si la canicule s'est révélée bénéfique sur le plan gustatif, elle a fortement impacté les volumes. Les productions de fruits, de salades et de cultures maraîchères de plein champ ont été lourdement pénalisées et celle des coûts de production, notamment d'irrigation, peuvent expliquer l'augmentation des cours. Quant aux tomates, concombres, courgettes, poivrons, la chaleur a amplifié les fluctuations du marché en termes d'offre et de prix.

Les industriels inquiets

Les pommes de terre ont enregistré une baisse de rendement de 15 à 20 %, mais à[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

FRANS EUSMAN, PRÉSIDENT DE HEINEKEN FRANCE

FRANS EUSMAN, PRÉSIDENT DE HEINEKEN FRANCE

01/05/2007 | L essentiel
ELECTROLUX DÉVOILE SON NOUVEL HORIZON

ELECTROLUX DÉVOILE SON NOUVEL HORIZON

Un guide de la traçabilité, en numérique

Un guide de la traçabilité, en numérique

Communication Esprit de Thiers

Communication Esprit de Thiers

Plus d'articles