Consommer bio, c'est voir plus loin

La rédaction de Néorestauration
Cette année le printemps bio se déploie sur 15 jours dans toute la France. Une façon de sensibiliser les convives de la restauration collective.
Plus de 240 000 repas bio on été servis en restauration collective lors de l'édition 2005 du printemps bio. Des chiffres qui grimpent chaque année, et qui reflètent la montée en puissance de la prise en compte de l'agriculture biologique en France. Les animations en restauration scolaire, ponctuelles ou régulières, ainsi que la mise en place de produits bio dans les menus au cours de l'année (la Caisse des écoles des 2e, 7e, 10e, et 13e arrondissements parisiens ont introduit le pain bio dans leurs restaurants scolaires), voire de manière continue, sont de bonnes clés d'entrée pour sensibiliser le jeune public. Une façon de faire redécouvrir des fruits et légumes de qualité.
Cette année, et pour la première fois, le printemps bio se déroulera sur deux semaines. Pendant 15 jours, les 22 régions françaises seront placées sous le signe : "consommer bio, c'est voir plus loin". Dégustations en restauration hors domicile, animations, affiches, conférences, informations dans les écoles, portes ouvertes dans les entreprises et les exploitations, le programme est multiple. Lors des repas bio servis en restauration collective, des animations seront développées avec les relais régionaux, les agriculteurs et les entreprises, désireux de présenter l'agriculture biologique au grand public.
Du matériel de communication sera spécialement édité pour les aider à sensibiliser ces convives. Un jeu test pour les consommateurs est également en ligne sur le site : www.printempsbio.org



Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.