Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Compass Group vend SSP pour 2,62 Md€

La rédaction de Néorestauration
Le géant britannique a cédé son activité de restauration du secteur des voyages à la banque Macquarie Bank et au fonds EQT.
Le britannique Compass Group a annoncé ce dimanche 9 avril la vente de sa filiale Select Service Partner (SSP) pour 1,822 Md£ (2,622 Md€) à un consortium conduit par Macquarie Bank et le fonds d'investissement EQT. Cette valorisation représente 16 fois l'Ebita 2005 et 10,9 fois l'Ebitda 2005 de SSP.

L'opération, soumise à l'approbation des autorités de la concurrence britanniques et américaines ainsi que celle des actionnaires de Compass Group, pourrait être finalisée au mois de juin.

Sur le produit de cette vente, 500 M£ seront reversés aux actionnaires via des rachats d'actions sur les 12 à 18 prochains mois, 275 M£ seront consacrés à la réduction du déficit du fonds de retraite du groupe, et 143 M£ serviront à racheter les 51% restants de l'activité de restauration américaine Levy Restaurants, comme cela avait été annoncé au mois de janvier dernier.

SSP figure parmi les leaders de la restauration de concession dans le secteur du voyage (autoroutes, gares, aéroports). L'entreprise est présente dans 26 pays avec 600 sites et plus de 2 000 points de vente dans le monde. Sur son dernier exercice, elle a réalisé un chiffre d'affaires de 1,804 Md£ et un résultat opérationnel avant amortissement des survaleurs de 114 M£. A noter que seules seront conservées les activités du Portugal et du Japon.
Enfin, Compass Group a également vendu, pour  57 M£,  90% de son activité de catering aérien Inflight (139 M£ de CA et 8 M£ de résultat opérationnel avant amortissement des survaleurs).

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Les décisions de justice se suivent, et commencent à se ressembler. Le 21 janvier 2021, le Tribunal de Commerce de Paris a une nouvelle fois contraint Axa à prendre en charge les pertes d’exploitation liées[…]

Ferrandi Paris aussi passe au Click&Collect

Ferrandi Paris aussi passe au Click&Collect

Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Sommet Education mise sur le phygital à Glion et Les Roches

Sommet Education mise sur le phygital à Glion et Les Roches

Plus d'articles