Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Compass décoiffe

La rédaction de Néorestauration
Le CA organique du britannique s'accroit de 6 %. Son bénéfice opérationnel progresse de 13 %. Compass tient ses objectifs.

Lors de la communication, mercredi 21 mai, de ses résultats semestriels (clos le 31 mars), le groupe de restauration sous contrat a annoncé avoir un réalisé un chiffre d'affaires de 5,450 milliards de livres (7,678 milliards d'euros), en progression de 12 %, et de 6 % à périmètre constant. Un taux de croissance organique que Compass compte toujours maintenir sur l'ensemble de l'exercice, conformément à son objectif initial. Toutes ses grandes zones d'opération contribuent à cette croissance interne vigoureuse : l'Amérique du Nord notamment (+ 7 %), ainsi que l'Europe continentale et le reste du monde (+ 6%).

Le groupe britannique a par ailleurs annoncé un bénéfice opérationnel de 327 millions de livres (460,7 M€), en hausse globale de 13 % (11 % sur des bases comparables), de 16 % sur le Royaume-Uni (125 M£/176 M€) et de 8 % en Europe continentale et le reste du monde (110 M£/155 M€). Quant à son cash flow, il bondit de 60 M£ à 83 M£ (116,9 M€). Et sa dette nette est abaissée de 660 M£, à 2,338 Md£ (3,294 Md€). Enfin, son bénéfice avant impôts, exceptionnel et amortissement des survaleurs, est en progression de 4 %, à 269 M£ (379 M€). Chiffre qui serait conforme aux attentes des analyses, qui tablaient sur un bénéfice semestriel situé autour de 270 M£.

« Notre bonne performance semestrielle, notamment dans les secteurs hospitaliers et scolaire, souligne la solidité du modèle commercial de notre groupe, même si une faiblesse persistante de l'économie mondiale continue à créer des conditions de marché difficiles », a commenté le directeur général du groupe, Michael Bailey. Et de préciser également que les régions affectées par la guerre en Irak, l'épidémie de pneumonie atypique en Asie du Sud-Est et au Canada, ne représentent que 2 % du chiffre d'affaires du groupe.

Compass a également indiqué avoir engrangé au cours de ce premier semestre 600 M£ (845,3 M€) de nouveaux contrats, parmi lesquels l'assureur américain MetLife (10 millions de dollars de chiffre d'affaires annuel attendu pour un contrat de six ans) et Art Institute of Chicago (8 MU$ annuel, sur cinq ans). Le groupe affirme par ailleurs avoir atteint un taux de rétention de 96 %.

Le groupe a par ailleurs précisé le montant de la cession, en décembre dernier, 712 M£ (1,003 Md€),  des hôtels Travelodge et des restaurants Little Chef au fonds d'investissements Permira. 300 M£ de ces revenus seront utilisés pour un programme de rachats d'actions.

jfvuillerme@neorestauration.com

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a affirmé mardi sur RMC que le taux réduit de TVA en restauration demeurerait inchangé, en dépit de l'abandon de certaines niches fiscales. Selon Christine Lagarde, ce[…]

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les revenus des salariés

Les revenus des salariés

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Plus d'articles