Comment indiquer aux consommateurs l'origine de la viande bovine

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

, ,
A l'origine du décret du 17 décembre 2002 sur l'étiquetage de la viande bovine en restauration, la DGCCRF a rédigé une note d'information qui cerne son champ d'application et fixe ses modalités de contrôle. Un document à télécharger.

La note d'information de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes indique tout d'abord que le décret du 17 décembre  répond "à une demande forte des consommateurs qui, désormais habitués à connaître l'origine de la viande qu'ils achètent au détail, depuis le 1er janvier 2002, ont souhaité pouvoir disposer de cette information", lorsqu'ils consomment cette même viande dans le cadre de la restauration hors domicile.
La note cerne ensuite le champ d'application du décret : les établissements visés et ceux non visés, les produits concernés et ceux non concernés, et enfin,  les modalités d'indication de l'origine.
Sur ce dernier point, la DGCCRF précise que l'information est donnée pour "l'ensemble des viandes servies dans l'établissement sans qu'il soit exigé que cette information soit fournie plat par plat et sans qu'il puisse nécessairement être garanti au consommateur, compte tenu de la possible diversité des approvisionnements, l'origine exacte des différents morceaux composant un plat donné".
S'agissant de ces modalités d'indication de l'origine, la direction des fraudes laisse donc une certaine souplesse d'application. D'autant qu'elle n'exige pas non plus un type précis de support physique pour fournir l'information, pourvu que celle-ci soit "lisible et visible". Affichage ou support écrit, différents supports peuvent être utilisés : ardoise, feuille volante dans la carte, sur le menu...
Certaines organisations professionnelles avaient regretté le manque de concertation de la DGCCRF pour préparer ce décret. Force est toutefois de constater que cette note d'information tient compte des contraintes d'exploitation de la RHD. Ce qui devrait donc, a priori, faciliter l'application du décret, en vigueur depuis le 1er janvier 2003.
Télécharger la note d'information de la DGCCRF 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles