Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Club Med: démission de Philippe Bourguignon

La rédaction de Néorestauration
Alors que le Club Méditerranée essuie cette année une perte importante, il perd son charismatique patron Philippe Bourguignon. Démissionnaire, celui-ci est remplacé par Henri Giscard d'Estaing.

C'est à la surprise générale que Philippe Bourguignon, patron du Club Méditerranée a annoncé lundi sa démission. Après cinq ans la tête voyagiste français, il a trébuché sur une conjoncture défavorable et un cours de bourse au plus bas (- 46 % depuis janvier 2002). C'est le numéro deux du groupe, Henri Giscard d'Estaing, fils de l'ancien Président de la République et actuel directeur général qui a été nommé président du directoire à sa place.
Le groupe a connu un exercice 2001-2002 difficile et a souffert fortement de la baisse de fréquentation touristique dans ses villages vacances. Sa perte nette est de 62 millions d'euros pour un résultat d'exploitation négatif de trois millions d'euros. Lors d'une réunion d'information le nouveau président du directoire a cependant précisé que, malgré ces résultats, le Club a rempli les objectifs de son plan de relance. Il a réduit de 11,7 % la capacité de ses villages, abaissé ses coûts fixes de 48 millions d'euros et ramené de 2,4 millions à 0,4 million d'euros la perte d'exploitation de sa filiale de tour operating Jet Tours tout en limitant les pertes dans la zone Amériques.
Sans préciser clairement ses objectifs pour l'exercice en cours, Henri Giscard d'Estaing a indique que le free cash flow du voyagiste, négatif de 12 millions d'euros en 2001-2002, devrait être positif en 2002-2003 et que les investissements de cet exercice se situeraient entre 75 et 100 millions d'euros , contre 151 millions d'euros l'année passée.
La priorité concerne aujourd'hui le marché français où le Club Med compte se renforcer à partir des grandes villes régionales ainsi que dans certains pays prioritaires où le groupe possède des relais de croissance tels que la Belgique, la Suisse ou l'Italie. Pour finir, le patron du voyagiste a souligné qu'il n'envisageait aucune fermeture de village pour l'exercice en cours ni même aucun plan de réduction d'emplois.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
01 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

Parution du livre : « L’entreprise vraiment responsable »

Parution du livre : « L’entreprise vraiment responsable »

L’entreprise vraiment responsable propose une vision pragmatique de la responsabilité des entreprises, mêlant l’approche de l’économiste Patrick Lenain et celle de l’entrepreneur Jean-Noël Felli,[…]

Résultats du sondage : à quand la réouverture des restaus et le retour à la vie normale...

Sondage

Résultats du sondage : à quand la réouverture des restaus et le retour à la vie normale...

Exki se place en redressement judiciaire

Exki se place en redressement judiciaire

La mise au point de Foodinnov sur le documentaire sur l’industrie agroalimentaire diffusé sur Arte

La mise au point de Foodinnov sur le documentaire sur l’industrie agroalimentaire diffusé sur Arte

Plus d'articles