Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Cinq points-clés de l’hygiène en VAE et livraison, selon Tork

YANNICK NODIN

Sujets relatifs :

, ,
Cinq points-clés de l’hygiène en VAE et livraison, selon Tork

Waiter giving hot coffee cup with disposable tray and bakery bag through car window to customer at drive thru service station. Drive thru is popular service after coronavirus covid-19 pandemic.

© Vichaya Kiatying Angsulee

Garantir le niveau d’hygiène et la sécurité sanitaire des offres à emporter et en livraison : l’enjeu n’est pas nouveau mais la crise sanitaire l’a considérablement aiguisé. Car si l’heure est à la redécouverte du plaisir des terrasses, des habitudes nouvelles, liées aux confinements et aux fermetures des salles de restaurant, ont été prises : selon McKinsey, entre 35% et 55% des consommateurs européens, pensent continuer à utiliser les services de livraison à domicile à l’avenir. Dans ce contexte, Tork, la marque d’hygiène du groupe Essity, propose une série de conseils sur la maîtrise sanitaire d’une distribution VAE et livraison, délivrés par Riccardo May, directeur Marketing régional du segment HoReCa chez Essity.

 

Première priorité, concevoir pour la sécurité.  Ce qui, aux entrées comme sorties des établissements, suppose de mettre à disposition du gel hydroalcoolique pour la désinfection des mains, mais suppose aussi de maintenir une distanciation sociale entre les clients en séparant les espaces de commande et les espaces de ramassage. Dans la cuisine, souligne Tork, il faut vérifier régulièrement que les espaces de lavage des mains sont bien approvisionnés en savon et en serviettes en papier au début de chaque quart de travail.

Second point, penser aux emballages et aux produits d’hygiène. Ne pas hésiter à former le personnel à manipuler les sacs de livraison avec soin, avec une procédure dédiée minimisant le risque de contaminations croisées, de la même manière qu’ils le feraient en préparant le plat. Le spécialiste de l’hygiène rappelle que mettre un sceau inviolable sur un sac est un moyen facile de montrer aux clients que la nourriture n’a pas été touchée ou modifiée depuis qu’elle a quitté la cuisine. Les restaurateurs peuvent également ajouter une pochette avec des serviettes emballées individuellement afin de s’assurer que les clients reçoivent des serviettes propres et intactes.

Communiquer sur les efforts fournis. Troisième priorité relevée par Tork, qui conseille aux restaurateurs de rester en contact et d’être transparent avec les clients sur les efforts fournis pour assurer la sécurité de leur nourriture de la cuisine jusqu’à leur table. Ils peuvent même aller jusqu’à envoyer des notes avec les commandes et ainsi leur faire savoir quelles mesures ont été prises pour s’assurer que leur nourriture est salubre. L’occasion de rassurer, comme de garder le contact avec ses clients.

Elément d’importance également, s’assurer que le personnel de livraison a une bonne routine d’hygiène. Si les restaurateurs travaillent avec une société de livraison tierce, ils doivent prendre le temps de jeter un œil à leur politique de sécurité dans la manipulation de la nourriture car ils feront partie du processus de livraison. Si des restaurants ont leur propre flotte de livreurs, il est important de s’assurer que le personnel de livraison a suffisamment de connaissances en matière de sécurité alimentaire et d’EPI. Une boîte à outils de livraison comprenant des masques, du gel hydroalcoolique et des essuie-mains/serviettes en papier peut être utile.

Enfin, la poussée des dark kitchen n’est pas sans incidences sur l’enjeu d’hygiène. Etant donné, selon Tork, que la plupart des “cuisines fantômes”(Dark Kitchen) ont un espace limité et travaillent avec du personnel à la demande, ainsi qu’avec des entreprises de livraison tierces, il est essentiel qu’elles placent l’hygiène au premier plan à chaque étape du trajet alimentaire pour assurer un flux de travail efficace et une manipulation sécurisée de la nourriture.

A noter également, dans le guide disponible sur le site internet de Tork, des détails supplémentaires sur la sécurité des plats à emporter et des livraisons, une affiche pratique sur l’hygiène des mains, un panneau de signalisation pour les commandes, un guide d’utilisation des QR codes et d’autres documents utiles pour le personnel des restaurants.

Plus d’infos sur : https://www.tork.fr/a-emporter


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
01 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

I-lunch accélère son développement avec l’arrivée d’une directrice commerciale et prévoit de nombreux recrutements

I-lunch accélère son développement avec l’arrivée d’une directrice commerciale et prévoit de nombreux recrutements

En pleine hypercroissance, I-lunch, la startup qui réinvente les codes de la restauration collective, accueille Audrey Mattera en qualité de directrice commerciale et annonce plus de 40 nouveaux recrutements d’ici la fin de[…]

21/06/2021 | RHEmploi
Carl's Jr. ouvre à Roissy et accélère sur le marché français

Carl's Jr. ouvre à Roissy et accélère sur le marché français

Popafood ouvre 12 cuisines dédiées à la commande digitale à Toulouse

Popafood ouvre 12 cuisines dédiées à la commande digitale à Toulouse

Monbento initie les clients Deliveroo aux contenants réutilisables

Monbento initie les clients Deliveroo aux contenants réutilisables

Plus d'articles