abonné

Ciba vise l'intégration temps-températures

Paul Fedèle
Ciba vise l'intégration temps-températures

Les pigments intégrés à l'étiquette réagissent en fonction de la température et du temps de conservation du produit.

© DR

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Néorestauration - édition Abonnés

Ciba lance un concept d'intégration temps-températures au format étiquettes. Celles-ci pouvant être stockées à température ambiante et activées au moment requis.

Le groupe industriel chimique suisse Ciba, spécialisé dans la chimie fine et dans les pigments, a noué un partenariat stratégique avec la société germano-israélienne Freshpoint pour déployer à échelle industrielle des produits indicateurs temps-températures au format étiquettes. Après l'Allemagne et le Portugal, le groupe vise le marché français en 2008 avec pour ambition d'apporter une alternative sérieuse à l'étiquette « date limite de vente » qui ne donne aucune information concernant les conditions de stockage d'un produit réfrigéré et d'une éventuelle rupture de la chaîne du froid.

La solution mise au point par Ciba, baptisée OnVu, est un système innovant permettant de communiquer un message visuel sur la fraîcheur des produits à travers une technologie reposant sur des pigments organiques qui changent de couleur au fil du temps et en fonction des variations de températures. Elle se différencie des étiquettes déjà existantes sur le marché dans la mesure où celles-ci ne nécessitent pas d'être conservées au froid avant usage et, surtout, elles peuvent être[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?