Chipotle et Prêt à Manger devraient arriver ''très vite'' en France

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

,
Lors d'un débat organisé par France Rail Publicité, France Bus Publicité et Clear Channel sur les centres-villes, Denis Hennequin, PDG de McDonald's France, a notamment annoncé que deux des autres enseignes exploitées par McDonald's Corporation, étaient a

Alors que McDonald's France inaugurera son 1 000 ème restaurant cette année, deux autres enseignes exploitées par McDonald's Corporation pourraient faire "très vite" leur entrée dans l'Hexagone. Il s'agit d'une part de Chipotle, chaîne de restauration rapide tex-mex (tacos et burritos à la demande, sur place et à emporter, avec possibilité de commande à l'avance). Celle-ci est intégrée au sein de la division Partner Brands. Avec 55 ouvertures l'an dernier, la chaîne compte 232 unités exploitées aux Etats-Unis. D'autre part, Prêt à Manger, chaîne de sandwichs frais britannique de plus de 120 restaurants et 200 millions d'euros de CA au Royaume-Uni, dans laquelle McDonald's détient une participation de 30%.
Une annonce faite par Denis Hennequin, PDG de McDonald's France, lors d'un débat organisé ce vendredi 31 janvier, par France Rail Publicité, France Bus Publicité et Clear Channel, sur le thème: "Les commerces réinvestissent les centres-villes : phénomène de mode ou phénomène de fond ?, dont il était l'invité, avec Philippe Houzé, co-président du directoire des Galeries Lafayette.
Le président de la filiale française a par ailleurs expliqué, qu'en moyenne, la rentabilité des unités McDonald's de centre-ville était le tiers de celle des unités de périphérie.
L'intégralité de ce débat devrait être disponible dès lundi sur le site de France Rail.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles