Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Chiffre d'affaires consolidé en baisse de 9,3 % pour Flo

La rédaction de Néorestauration

En 2002, le leader français de la restauration à thème a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 324,9 M€ contre 358 € en 2001.

Cette contre-performance s'explique, en partie, par  le recentrage du groupe sur ses activités de restauration qui a eu pour corollaire la cession de Raynier Marchetti et de Flo Prestige.  Le groupe Flo, qui a enregistré dans le même temps une perte nette de 4,4 M€, a entrepris de réorganiser l'entreprise afin d'adapter ses structures de coûts fixes Ces efforts sont indispensables en raison du rachat de Bistro Romain dans une conjoncture délicate. L'ensemble du coût des réorganisations, conjugué à un essoufflement économique particulièrement sensible au second semestre, a pesé sur la rentabilité avec un résultat opérationnel de 8,2 M€ soit 2,5 % du CA.
L'augmentation de capital consécutive à l'entrée du fonds d'investissement Butler Capital Partners (BCP) dans le capital du groupe Flo et la restructuration de la dette bancaire devraient avoir toutefois des retombées positives sur les charges financières au cours de l'exercice 2003. En effet, l'assainissement de la situation financière du groupe de restauration, qui était surendetté, passe par un rééchelonnement des prêts ainsi que par la conversion de créances en obligations remboursables par actions (ORA).
Ces mesures, liées à un plan d'économies, devraient permettre à l'entreprise de retrouver un niveau de rentabilité conforme à son métier dans les trois ans à venir.
Toutefois, Dominique Giraudier, président du directoire, a souligné la dégradation de la conjoncture économique au cours du premier semestre 2003, entraînant une crise dans le secteur de la restauration. Il a précisé que la baisse de la fréquentation touristique étrangère dans la  capitale handicapait particulièrement l'activité des brasseries.  D'ailleurs, le chiffre d'affaires global consolidé sur cette période s'élève à 71,7 M€ et marque donc un recul de 4,6 % à périmètre constant.
Une bonne nouvelle cependant : l'ouverture ce mois-ci du restaurant King Ludwig Castle à Eurodisney.
pcecconello@neorestauration.com

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
01 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

La Boucherie : ouvertures et développement des restaurants

La Boucherie : ouvertures et développement des restaurants

Une belle dynamique de développement pour La Boucherie depuis la réouverture des restaurants avec déjà 6 nouvelles adresses.         C’est encore un coup double pour l’enseigne La[…]

Pour Erwan Rouxel, Président de Signorizza, « La crise a exigé à la fois de gérer, et de se projeter dans l’après »

Pour Erwan Rouxel, Président de Signorizza, « La crise a exigé à la fois de gérer, et de se projeter dans l’après »

Titres-restaurants : les restaurateurs saluent l’arrivée de Worklife, le 1er émetteur sans commission

Titres-restaurants : les restaurateurs saluent l’arrivée de Worklife, le 1er émetteur sans commission

Les salles ont rouvert en masse, avec une forte dynamique de réservation, selon The Fork

Les salles ont rouvert en masse, avec une forte dynamique de réservation, selon The Fork

Plus d'articles