Chèque de Table va rejoindre la CRT

La rédaction de Néorestauration
Le 4 ème émetteur français de titres restaurants devrait rejoindre d'ici à fin 2002 ses trois concurrents au sein de la Centrale de règlement des titres, pour lui confier ses remboursements.

Créé par des organisations professionnelles (dont la FNIH), Chèque de Table avait fait jusque là bande à part, en prenant directement en charge les opérations de remboursement aux établissements affiliés. Le 4 ème opérateur français (7 % de parts de marché) a finalement décidé d'en confier la gestion à la Centrale de règlement des titres (CRT), association créée à cette fin, il y  a tout juste trente ans par ses trois concurrents : Ticket Restaurant (le leader avec 38,5 %), Chèque Déjeuner (35 %), et Chèque Restaurant (19,5%). Les remboursements des titres Chèque de Table par la CRT débuteront le 1 er octobre prochain.Cette décision intervient alors que le marché français des titres restaurants connaît une croissance continue depuis six ans. La CRT a remboursé 440 millions de titres en 2001, pour une valeur de 2,6 milliards d'euros, en progression de 8%.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles