Charles & Alice restauration renforce ses engagements environnementaux

AUDREY PELÉ

Sujets relatifs :

, ,
Charles & Alice restauration renforce ses engagements environnementaux

Plus de bio, une coupelle recyclable, la gamme HVE qui se déploie, etc. La marque connue pour ses compotes entend bien se démarquer de la concurrence avec ses nouveautés.

Charles & Alice, une marque de desserts à base de pommes 100% France et de jus de fruits, réaffirme cette année ses engagements auprès des professionnels de la restauration. Première nouveauté : après 3 ans de R&D, la marque lance sa première coupelle recyclable dès mars et les gourdes de fruits suivront en juin prochain. « Notre objectif c'est d'être à 100% de contenants plastiques recyclables sur tous nos produits d'ici fin 2022. Cela nous demande beaucoup d'adaptations sur nos lignes de production qui fabriquent nos produits, notamment les pots des compotes, et cela représente également un investissement de plusieurs millions d'euros », précise Anne-Laure Jardin, directrice marketing chez Charles & Alice. 

Pomme-pêches bio étoffe la gamme bio

Parallèlement, le groupe renforce aussi sa gamme bio. Cette année, il lance une nouvelle recette de dessert aux fruits bio et sans sucres ajoutés : pommes pêches bio, la seule association fruitée de ce type sur le marché de la RHF. Les pommes sont bio 100% France en provenance de vergers situés en moyenne à 150 km de l'atelier de fabrication de la marque situé dans le Sud-Est de la France (Drôme et Vaucluse).

Des produits HVE pour satisfaire aux EGalim

Enfin, Charles & Alice souhaite toucher davantage les chefs en proposant des produits qui répondent aux contraintes des États Généraux de l’Alimentation. Ainsi, elle déploie sa gamme de desserts avec deux recettes « 100% pommes » (sans sucres ajoutés et allégée en sucres) qui sont proposées avec le label HVE, Haute Valeur Environnementale. « Pour rappel, nous étions les premiers l'année dernière a avoir lancé des desserts en HVE. Aujourd'hui, nous allons vers cette certification car nous ne pouvons pas faire que du bio tout simplement car il n'y a pas suffisamment de fruits. Et aussi parce que le HVE est une demande de plus en plus forte de nos clients et que nous avons avons à cœur d'accompagner nos arboriculteurs vers des démarches vertueuses en faveur de la nature », réaffirme  Anne-Laure Jardin.
Audrey Pele, mars 2021

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

Bun’s Baker joue la carte de la boulangerie artisanale BtoB

Bun’s Baker joue la carte de la boulangerie artisanale BtoB

Concept intéressant que celui de Bun’s Baker, et sa boulangerie artisanale street food dédiée aux professionnels de la restauration. Ouvert il y a 4 ans à Bordeaux, le premier laboratoire a depuis avril dernier été rejoint par un...

L'Or Professional s'associe à Amandine Chaignot

L'Or Professional s'associe à Amandine Chaignot

Yoobic rachète la plateforme Heystan

Yoobic rachète la plateforme Heystan

Les protéines végétales de Garden Gourmet au menu chez Starbucks

Les protéines végétales de Garden Gourmet au menu chez Starbucks

Plus d'articles