abonné

CHANGEMENT DE MAJORITÉ

Jean-Charles Schamberger, rédacteur en chef
CHANGEMENT DE MAJORITÉ

Jean-Charles Schamberger, rédacteur en chef

© © KERBAOL Gael

Quelle a été la dépense moyenne en France en restauration commerciale en 2007 ? 7,90 E, soit une hausse de 0,8 % selon le panel Crest de NPD Group. Globalement les dépenses dans l'Hexagone ont progressé de 2,5 %, mais surtout, les visites ont augmenté de 1,8 %, soit mieux qu'en Allemagne, en Angleterre, en Espagne et même aux Etats-Unis. L'analyse plus détaillée du panel consommateurs montre toutefois que c'est le segment de la restauration rapide (+ 2,3 % de fréquentation et 68 % des visites totales) qui tire l'activité et non pas celui de la restauration à table. Autre caractéristique du marché, le nomadisme est désormais dominant avec 52 % des visites totales, contre 48 % pour celles se traduisant par une consommation sur place. Un nomadisme qui se définit principalement par trois usages : extérieur, bureau et domicile.

Si l'on ajoute à ce tableau, un souci croissant du rapport qualité-prix, une chute de 12 % du nombre moyen de produits consommés à table, on aura brossé, à grands traits, le contexte dans lequel évolue la restauration commerciale. Quant à la clientèle, ce sont les familles (adultes avec enfants de 6 ans et plus) ainsi que des jeunes adultes (15-24 ans) qui enregistrent des taux de croissance positifs et qui se posent en groupes-cibles désormais plus porteurs et dynamiques. Autant d'éléments avec lesquels les restaurateurs devront[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?