Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Champagne de Castellane brut millésime 1999

Patricia Cecconello
Repris en 1999 par le groupe Laurent-Perrier, Champagne de Castellane a développé un nouveau style avec une présence plus forte du chardonnay. Après cinq années de repos dans les caves d'Epernay, le brut millésime 1999 est prêt à être dégusté.
En 1999, les gelées d'hiver et de printemps épargnent le vignoble champenois, d'habitude souvent touché par ces aléas climatiques. Septembre débute sous des conditions météorologiques extrêmement chaudes avec des températures supérieures à celles enregistrées en août. Les premières grappes de chardonnay sont coupées dès le 14 septembre dans des conditions estivales. La suite de la cueillette se déroule sous quelques pluies qui n'altèrent en rien la qualité sanitaire.

Le millésime 1999 provient de l'assemblage, à part égale, de chardonnay ( Cramant/Avize/Mesnil-sur-Oger/Cuis) et de pinot noir (Hautvillers/Ay/Mareuil-sur-Ay/Bouzy/Mutigny). A peine récoltés,  les raisins ont fait l'objet d'un pressurage doux et méthodique par unité de 4 000 kg donnant un marc de 25,5 hl. Ils ont été aussitôt vinifiés à basse température dans des cuves inox thermo-régulées (jusqu'à 16° pour certains moûts), afin d'extraire, par fermentation contrôlée, toute la finesse et la complexité aromatique des deux cépages. Les vins tranquilles ont effectué une fermentation malo-lactique atténuant leur acidité et développant leur rondeur.

Après la mise en bouteilles, la "prise de mousse" a duré environ trois à quatre semaines. Puis, pour une période de cinq années, le champagne a débuté une lente maturation dans les 6 km de caves taillées dans la craie de la colline d'Epernay. Le contact du vin avec ses lies a contribué à en développer les arômes, la finesse et la puissance. Le vin a été dégorgé trois mois avant son départ d'Epernay.

Ce millésime 1999 possède un nez élégant et franc avec des notes de fleurs blanches et de citron évoluant vers l'amande et le chocolat blanc. Après une attaque fraîche et équilibrée, la bouche développe une large palette de saveurs : agrumes, épices, coings et fruits. Temps de garde : dix ans en cave.

Servir entre 8° et 10° sur une salade de rouget, un bar grillé, un poulet au four ou un fromage à pâte cuite.

Vinexpo Club des Marques Laurent Perrier F 170

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
05 dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

05 dé - Paris
IN-NEO AWARDS

Primer les acteurs qui participent a l’évolution de la RHD

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de[…]

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles