Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Carpe Diem, de l'art de vivre à la restauration

Marie Luginsland, à Salzbourg
Carpe Diem, de l'art de vivre à la restauration

C'est dans une ambiance détendue, au rez-de-chaussée, que sont servis les cônes garnis.

©

"Croquez la vie à pleine dent, en toute sérénité, dans un calme feutré". Cette expression pourrait résumer le concept de slow food Carpe Diem, à Salzbourg, en Autriche. Ce dernier s'est inspiré de l'expression latine qui signifie "saisissez le jour", et en a pris le nom.

Au début, il y avait Carpe Diem, une boisson sans alcool qui a su remettre au goût du jour des recettes ancestrales au kombucha, gingko ou kefir. Et comme cette nouvelle formule de limonade tendance bio et bien-être avait besoin d'une plate-forme de distribution, ses créateurs ont prolongé le concept à un mode de restauration traditionnelle, incluant le finger food. « Sa connotation de bas coût et de consommation rapide était peu compatible avec l'idée de santé transmise par nos boissons. Nous avons donné une valeur ajoutée à la formule : un cornet garni de produits de très haute qualité », expose Roland Neulinger, le directeur de Carpe Diem Finest Fingerfood. Ce "cône" épicé de romarin ou de poivre contient des préparations de légumes, de fruits, de tartare de boeuf ou de poisson.

S'exporter au-delà des Alpes

Le restaurant traditionnel, lui, se situe à l'étage, dans un cadre de bois et de grès. À la carte : des plats autrichiens et internationaux. « Notre concept vise un large public. Que ce soit pour déjeuner en famille, entre amis ou pour un petit déjeuner. »

Si la boisson est distribuée dans six pays européens, en Afrique du Sud et aux États-Unis, le concept de restauration est appelé à franchir les Alpes. Mais pas question de se ruer sur le premier site venu. Carpe Diem est prêt à étudier toute proposition dans des grands centres urbains tels que Paris, Londres ou New York.

Roland Neulinger Directeur de Carpe Diem Finest Fingerfood

« Carpe Diem Finest Fingerfood est la parfaite symbiose entre plats nobles et plaisir simple. Avec le restaurant, nous voulons créer une oasis dans laquelle on peut faire connaissance et déguster une boisson connue à l'échelle mondiale. Le but est que chaque hôte se sente à l'aise et puisse oublier son quotidien pendant un moment. »

Tendances

Privilégier la manière de manger autant que le contenu Déguster des aliments sains, s'octroyer quelque chose de sensé Développer le slow food, en opposition à la restauration rapide

Le principe

Offrir un plaisir simple de haut niveau qualitatif et gustatif Créer un nouvel univers où le client découvre la boisson Carpe Diem Définir un espace ouvert où chacun est à l'aise, et où se projette le bien-être

Les chiffres

3,80 à 6,80 € le cône 70 places au rez-de-chaussée en finger food (250 m2) 65 places au restaurant traditionnel au premier étage (150 m2) 45 places en terrasse 35 salariés 25-50 ans, la clientèle cible

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
01 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

 Le Château de Beaulieu ouvre ses portes le 4 août

Le Château de Beaulieu ouvre ses portes le 4 août

À compter du mercredi 4 août, le Château de Beaulieu, situé à Busnes, rouvrira ses portes à tous les amoureux de voyage et d’évasion.   Nouvelle propriété du chef[…]

23/07/2021 | Chef Gastronomie
IT Trattoria s’associe au Secours populaire

IT Trattoria s’associe au Secours populaire

Tous les chemins mènent au Loup !

Tous les chemins mènent au Loup !

Newrest lance sa Dark Kitchen

Newrest lance sa Dark Kitchen

Plus d'articles