Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Cantines : Florence Berthout initie une démarche écoresponsable à Paris

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Cantines : Florence Berthout initie une démarche écoresponsable à Paris

Florence Berthout, maire du 5e arrondissement de Paris, a lancé une démarche écoresponsable, unique à Paris, dans les cantines de son arrondissement, par un recours massif au BIO en privilégiant l'achat local et les circuits courts, complétés par des mesures visant à réduire les déchets et le gaspillage alimentaire.

Les gains sont multiples. La qualité des repas servis aux enfants est très élevée. Les agriculteurs/éleveurs, situés en grande proximité d'Ile de France, à qui sont achetés les produits, bénéficient de prix largement supérieurs aux prix proposés par la grande distribution et ont une visibilité importante sur leurs prévisions d'activité. L'achat local, conjugué avec des circuits ultra-courts, donne une traçabilité totale et une transparence parfaite sur les produits servis, de nature à rassurer les parents dans un contexte de scandales sanitaires récurrents. Enfin, les achats en grands conditionnements réduisent considérablement les déchets et une empreinte carbone déjà très limitée par l'achat local.
 
Le gaspillage alimentaire est combattu par des repas fabriqués avec les meilleurs produits, constitués de portions adaptées à l'âge des enfants, qui sont ainsi encouragés à goûter sans être forcés de prendre une portion importante qu'ils n'achèveront pas, et par des mesures éducatives développées dans une charte contre le gaspillage.
 
Les cantines scolaires du 5e servent 3200 repas par jour, réalisés sur place dans les 14 cuisines de l'arrondissement. Les menus sont variés et équilibrés. Ils prennent en compte les besoins nutritionnels des élèves et offrent une grande variété de saveurs pour favoriser l'éducation du goût des enfants.
 
Actuellement, environ 70% des produits servis dans les cantines du 5e sont bio. L'objectif est d'atteindre dans les prochains mois 95%. Pour ce faire, Florence Berthout veut conclure un partenariat avec le lycée agricole de Bougainville, en Seine-et-Marne, qui forme des maraîchers, pour la création d'une légumerie bio, qui approvisionnera principalement la caisse des écoles du 5e arrondissement. La maire s'est rendue dans ce lycée le 11 juillet dernier afin de lancer ce projet

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Elior expérimente le Nutri-Score

Elior expérimente le Nutri-Score

Elior expérimente le Nutri-Score et prévoit sa généralisation dans le plus grand nombre de ses restaurants : une première en restauration collective   Elior annonce le lancement de[…]

C’midy et Inserxo 78 créent la première cuisine d’insertion dans les Yvelines

C’midy et Inserxo 78 créent la première cuisine d’insertion dans les Yvelines

RESTORIA lauréat des Trophées Défis RSE 2019 catégorie « inclusion sociétale »

RESTORIA lauréat des Trophées Défis RSE 2019 catégorie « inclusion sociétale »

Agores lutte contre le gaspillage alimentaire

Agores lutte contre le gaspillage alimentaire

Plus d'articles