CA d'Elior au 1 er trimestre 2002/2003 : + 4,2 % à 620 M€

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

,
En phase avec les prévisions, la croissance du groupe de restauration sous contrat est portée par la restauration de concession (16,9 %), la restauration collective étant en léger recul (-1 %).

Au premier trimestre de l'exercice 2002/2003 (du 1 er octobre au 31 décembre 2002), le chiffre d'affaires du groupe Elior a progressé de 4,2 % (sur base publiée). Sur base "comparable" (à périmètre, taux de change et jours d'activités constants), son chiffre d'affaires est en hausse de 6 %.

Le CA supplémentaire généré provient des ventes en restauration de concession. Elles augmentent de 16,9 %, à 201,1 M€ (15,2 % sur une base comparable) contre 172 M€ sur la même période un an plus tôt. Les ventes en restauration collective reculent en revanche de 1 % à à 418,9 M€ (mais progressent de 2,3 % sur une base comparable).

Les activités internationales portent toujours la croissance du groupe. Leur chiffre d'affaires a progressé de 8,3 %, à 254 M€ (soit 41 % du CA total du groupe). Le CA réalisé en France est en hausse de 1,5 %, à 366 M€.

Sur l'ensemble de l'exercice, Elior table toujours sur une croissance interne de chiffre d'affaires supérieure à 4 %. Elle proviendrait principalement de la bonne croissance attendue dans les activités de concession. En restauration collective, le groupe table sur une accélération de la croissance dans les secteurs enseignement et santé, mais n'attend pas de reprise significative en entreprises. Elior confirme par ailleurs anticiper une amélioration de 0,3 à 0,4 % de sa marge d'exploitation.

Elior a également annoncé une série de succès commerciaux. A noter en restauration collective, un contrat avec l'Université de Delft aux Pays-Bas (13 M€ sur 3 ans). Et en restauration de concession, l'appel d'offres remporté pour la restauration des salons Air France de l'aéroport Roissy-Charles De Gaulle, pour une durée de trois ans et un CA estimé sur la période à 23 M€. Et également le contrat de restauration de la gare Plaza de Catalunya à Barcelone, pour un CA estimé de 31 M€ sur dix ans.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles