Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

C10 prend la parole sur les répercussions de la crise sur le secteur de la boisson en CHR

ENCARNA BRAVO

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

C10 prend la parole sur les répercussions de la crise sur le secteur de la boisson en CHR

Le chef de l’Etat a annoncé le 13 avril une prolongation du confinement jusqu’au 11 mai prochain, sans visibilité sur la date de réouverture des CHR. Par ailleurs, il a également annoncé que toutes les manifestations et festivals sont interdits « au moins jusqu’à la mi-juillet ». C10 fait le point sur cette situation exceptionnelle et la cessation provisoire de son activité.

« Nous sommes à l’arrêt depuis plus d’un mois déjà et l’incertitude quant à la date et aux conditions de la reprise, accentue les inquiétudes grandissantes sur les conséquences à moyen et long terme de cette crise. Nous sommes dans une situation anxiogène pour l’ensemble de la filière et donc pour les entreprises qui composent le réseau C10. Nous attendons rapidement un cadre officiel précis car nos entreprises affichent une perte de chiffre d’affaires de plus de 50 % sur le mois de mars, et une perspective à -100% sur les mois suivants ce qui menace dangereusement toute la profession » déclare Guillaume de Marcellus, Directeur Général de C10.

Un arrêt quasi total de l’activité

C10 livre 50 000 établissements CHR, fêtes et manifestations chaque mois, représentant 80% de son chiffre d’affaires.
Par conséquent, la fermeture des bars et restaurants ainsi que l’annulation de tous les évènements depuis le 14 mars, a des répercussions directes et délétères. Aujourd’hui, les 4 000 salariés des entreprises adhérentes au réseau C10 sont en majorité en activité partielle (90%). C10 a stoppé la quasi-totalité de son activité, seuls quelques établissements sont encore livrés (EHPAD, CHU, enseignes de vente à emporter…).« La situation est critique car cette crise frappe notre pays au pire moment, le début de la saison touristique. ajoute Guillaume de Marcellus. Nous livrons habituellement près de 14 500 établissements saisonniers qui n’ouvriront pas tous en raison de la crise sanitaire, entraînant un impact économique majeur selon les régions. Pour exemple, en PACA, ils représentent 12,8% du chiffre d’affaires total de la région, entre avril et septembre ».

Objectif, sécuriser l’activité

« La priorité absolue de C10 repose sur 2 piliers fondamentaux :

  • sécuriser au maximum la santé des collaborateurs
  • soutenir et accompagner au mieux nos adhérents.

« Nos entreprises qui poursuivent leur activité, le font dans le respect des règles de sécurité sanitaire en tenant compte des difficultés provoquées par la crise du coronavirus. Nous nous appuyons sur le guide des bonnes pratiques réalisé par la Fédération Nationale des Boissons pour assurer la sécurité des salariés qui poursuivent les livraisons des hôpitaux, EPAHD… C10 a également commandé 240 000 masques chirurgicaux destinés en priorité aux collaborateurs qui poursuivent leur activité, et pour anticiper la reprise. Concernant les gels hydro-alcooliques, nous sommes en train de nous renseigner pour approvisionner dans les meilleures conditions, et en adéquation avec le transport de boissons ».

Dès le 14 mars, C10 a mis en oeuvre un plan complet d’accompagnement  de ses adhérents pour préserver leur trésorerie :

  • Négociation de l’ensemble des échéances bancaires.
  • Reports d’échéances auprès de certains partenaires industriels et vignerons.
  • Montages financiers avec le concours des différentes aides mises en place par l’Etat.

« Le gouvernement a récemment augmenté les aides allouées au plan d’urgence pour les entreprises, et en tant que maillon essentiel de la filière, il est essentiel que nous soyons associés au plan de soutien économique spécifiquement dédié au secteur du CHR », conclut Guillaume de Marcellus.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Live et replay
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

 Les discothèques : les sacrifiées du gouvernement

Les discothèques : les sacrifiées du gouvernement

Le Président de la République s'est exprimé lors de son allocution mardi 24 novembre au sujet de la sortie du confinement. Son entourage avait préalablement précisé, qu'il apporterait de la[…]

27/11/2020 | Café
Les restaurateurs unanimement plébiscités par les Français

Les restaurateurs unanimement plébiscités par les Français

  Brasseurs de France et FNB : « Notre filière est sacrifiée »

Brasseurs de France et FNB : « Notre filière est sacrifiée »

200 000 invitations au restaurant lancées par Boulanger et la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France

200 000 invitations au restaurant lancées par Boulanger et la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France

Plus d'articles