Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

C comme CATERING

SABINE DURAND

Sujets relatifs :

, ,
C comme CATERING

© Aureliy - stock.adobe.com

Un horizon plus dégagé pour le catering ? Pas avant 2023 ou 2024, estiment ses opérateurs. Normal, puisque le transport aérien est loin de se redresser (il serait à 30 % de son niveau habituel sur 2020), les touristes loin de revenir (il en manque plus de 40 % par rapport à 2019). Du coup, les membres de l’Amraf, Alliance des métiers de la restauration aérienne et ferroviaire, Newrest, lSG, Servair, dévissent…, et ce d’autant plus qu’ils sont trop gros pour bénéficier des aides de l’État. Le leader français, Servair, annonce de fait un plan d’économies de 170 m € (sur un milliard de chiffre d’affaires), et de possibles réductions des effectifs de 20 à 30 %. De son côté, Fleury Michon voit ses comptes grevés par les résultats de Marfo, le deuxième acteur du catering aérien européen repris en 2019.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

C comme CHIFFRES

C comme CHIFFRES

C’est au rythme des séquences sanitaires que cette année a progressé. Le début d’année a été correct sans être miraculeux… jusqu’au 15 mars et l’arrêt[…]

Domino’s Pizza France annonce 8 ouvertures d’ici fin 2020

Domino’s Pizza France annonce 8 ouvertures d’ici fin 2020

Burger King muscle sa présence à Bordeaux

Burger King muscle sa présence à Bordeaux

Del Arte teste avec Carrefour un format kiosque

Del Arte teste avec Carrefour un format kiosque

Plus d'articles