Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

C comme CATERING

SABINE DURAND

Sujets relatifs :

, ,
C comme CATERING

© Aureliy - stock.adobe.com

Un horizon plus dégagé pour le catering ? Pas avant 2023 ou 2024, estiment ses opérateurs. Normal, puisque le transport aérien est loin de se redresser (il serait à 30 % de son niveau habituel sur 2020), les touristes loin de revenir (il en manque plus de 40 % par rapport à 2019). Du coup, les membres de l’Amraf, Alliance des métiers de la restauration aérienne et ferroviaire, Newrest, lSG, Servair, dévissent…, et ce d’autant plus qu’ils sont trop gros pour bénéficier des aides de l’État. Le leader français, Servair, annonce de fait un plan d’économies de 170 m € (sur un milliard de chiffre d’affaires), et de possibles réductions des effectifs de 20 à 30 %. De son côté, Fleury Michon voit ses comptes grevés par les résultats de Marfo, le deuxième acteur du catering aérien européen repris en 2019.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
01 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

Gallika veut devenir le leader de la street-food grecque

Gallika veut devenir le leader de la street-food grecque

  Le décor s'accélère pour Gallika. Six ans après sa création par Jean-Philippe Selle et Julien Gantheret, le spécialiste de la street-food grecque a annoncé sa première[…]

Restauration commerciale vs Grande distribution : le comportement du consommateur évolue

Restauration commerciale vs Grande distribution : le comportement du consommateur évolue

Not So Dark lance son modèle de franchise

Not So Dark lance son modèle de franchise

Les producteurs français de spiritueux optimistes mais prudents

Les producteurs français de spiritueux optimistes mais prudents

Plus d'articles