Business Table lève 7 millions d’euros pour financer sa croissance

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Business Table lève 7 millions d’euros pour financer sa croissance

Business Table, spécialiste de la gestion des repas d’affaires et évènements pour les entreprises, lève 7 M€ pour financer l’accélération de sa croissance. Seventure Partners et Entrepreneur Venture font leur entrée au capital, aux côtés des investisseurs historiques Amundi Private Equity Funds (PEF) et Citizen Capital qui participent à l’opération.

Depuis son lancement en 2012 la société a levé 10 M€ et s’est fait sa place sur le marché avec un concept novateur : simplifier la gestion des repas d’affaires et évènements pour les entreprises. Concrètement, Business Table propose aux entreprises un choix de plus de 30 000 prestataires, dont 15 000 restaurants, 1 500 traiteurs et 14 000 hôtels et lieux, sur toute la France. Sa plateforme digitale rationalise toute la chaîne de gestion des repas d’affaires et des évènements, de la réservation au paiement, en passant par le suivi analytique des dépenses.

A la clé : des économies pour l’entreprise, évaluées à 30% par Business Table, et pour les collaborateurs, un vaste choix de restaurants, traiteurs et lieux dans toute la France. Basée à Paris, la start-up travaille pour plus de 400 clients, des grands groupes (La Poste, Orange, Bayer, Estée Lauder...) aux PME, comptant plus de 2 millions de réservations à ce jour.

Les fonds levés permettront de consolider le leadership en France et de démarrer le déploiement en Europe.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles