Buffalo Grill satisfait de la décision de la Cour d'appel de Paris

La rédaction de Néorestauration
Le groupe de restaurants se satisfait de l'allégement du contrôle judiciaire frappant Christian Picart et Nicolas Viguié qu'il considère comme "un premier pas dans la bonne direction". Il continue de réclamer la libération de Francis Coutre et Daniel Bata

La chaîne de restaurants de viande considère comme une bonne nouvelle la décision de la Cour d'appel de Paris de vendredi dernier. "En décidant d'alléger le contrôle judiciaire qui frappait Christian Picart, fondateur de Buffalo Grill, et Nicolas Viguié, directeur administratif de notre filiale Districoupe, la Chambre d'instruction de la Cour d'appel de Paris a pris une heureuse décision dont nous nous réjouissons", commente Buffalo Grill. "En permettant à Nicolas Viguié de reprendre normalement son activité professionnelle, le groupe Buffalo Grill va pouvoir retrouver une équipe de direction plus conforme à la bonne marche de l'entreprise", poursuit l'enseigne.
Buffalo Grill souhaite par ailleurs que la justice poursuive son action "avec diligence" afin que Francis Coutre, PDG de Districoupe, et Daniel Batailler puissent rapidement recouvrer leur liberté.
Par ailleurs, Buffalo Grill réitère sa demande d'une plus grande transparence du dossier. La chaîne estime qu'"après l'agitation médiatique de ces dernières semaines, le grand public et les médias doivent pouvoir juger sur pièces". Elle souhaite également "apporter toute la lumière sur une enquête aux conséquences économiques certaines, menée, de surcroît, dans le cadre d'une procédure dans laquelle elle n'est pas partie prenante".
Une conférence de presse doit se tenir sur Paris ce lundi 13 janvier.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles