Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Buffalo Grill reprend des couleurs

Paul Fedele
Après une année « noire » plombée par la crise de vache folle, le groupe de Christian Picart se félicite d'un bon cru 2001.
Buffalo Grill va t-il réussir à redonner aux consommateurs le goût de la viande ? Le dernier exercice est en tout cas satisfaisant. Après une année 2000 marquée par la crise de l'ESB qui avait vu s'effondrer le résultat net de l'enseigne de près de 67 % (passé de 8, 2 millions d'euros en 1999 à 2,6 millions d'euros) et la trésorerie fondre, de + 2,7 millions d'euros à -10,8 millions d'euros, le groupe se réjouit d'un bon cru 2001. Le volume d'affaires a progressé de 5,1 % à  271,3 millions d'euros avec une forte augmentation sur le quatrième trimestre (+14 %) par rapport à la même période de l'an dernier.
Les 24 ouvertures réalisées en 2001 (dont une en Espagne et une au Portugal) ont permis à Buffalo Grill de respecter son engagement sur 80 ouvertures en 3 ans, promises lors de son entrée en bourse. Elles sont aussi sans conteste l'une des clés de la croissance 2001 puisque les restaurants ne réalisent à périmètre constant qu'une progression 0,17 %. Une donnée que le groupe juge pourtant très satisfaisante compte tenue de la baisse importante de 7,8 % affichée au premier semestre 2001. La reprise est donc bien là, mais encore un peu fragile. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Même -et surtout- pendant la Covid, une Saint-Valentin bonne à croquer

Même -et surtout- pendant la Covid, une Saint-Valentin bonne à croquer

La Covid avance, la vie continue. Alors si l‘année dernière, 76 % des Français prévoyaient d'aller au restaurant à la Saint-Valentin (source SoLocal), cette année forcément, la situation[…]

22/01/2021 | Les tendances
Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Alexandre Mazzia, au sommet

Alexandre Mazzia, au sommet

Rappel de 5 produits à marque Ducros contenant des graines de sésame en raison de niveau d’oxyde d’éthylène non conforme

Rappel de 5 produits à marque Ducros contenant des graines de sésame en raison de niveau d’oxyde d’éthylène non conforme

Plus d'articles