Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Buffalo Grill met la main sur Courtepaille

YANNICK NODIN
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Buffalo Grill met la main sur Courtepaille

Buffalo Grill a déjoué les pronostics. Après plusieurs opérations fructueuses sur ces derniers exercices (Quick, groupe Flo, Léon de Bruxelles), Groupe Bertrand n’a finalement pas mené à bien son projet de rachat sur Courtepaille, son concurrent, le fonds TDR (Buffalo Grill), se montrant le plus convaincant à la barre du tribunal d’Evry. En difficulté depuis quelques années, et accusant une perte de 40% de son chiffre d’affaires sur le premier semestre 2020, Courtepaille et ses quelque 187 restaurants compagnie avait été placés en juillet en redressement judiciaire, suscitant très vite l’appétit de repreneurs potentiels, attirés par la marque et la qualité de ses emplacements. Dans la dernière ligne droite, deux candidats, TDR et Groupe Bertrand, avaient pu réévaluer les volets sociaux et financiers de leur projet de rachat, lors d’une audience programmée le 14 septembre dernier. Avec en toile de fond pour Buffalo Grill et ses 360 restaurants un enjeu de défense de son leadership sur le grill, plus largement, la restauration à table. L’occasion était belle pour Groupe Bertrand de le contester, mais c’est le projet porté par Buffalo, comprenant notamment la reprise de 237 restaurants de l’enseigne au toit de chaume sur 279 (dont 92 en franchise), et le maintien à 90% des effectifs, qui a finalement emporté la décision. "Nous allons dès aujourd’hui commencer à travailler avec les équipes de Courtepaille à la modernisation de l’enseigne et de son réseau et au renouvellement du concept avec l’objectif de retrouver le chemin de la croissance", déclare Jocelyn Olive, directeur général de Buffalo Grill, qui prévoirait d’investir 80 millions d'euros dans Courtepaille ces prochaines années, fort de fonds propres appréciés cet été de 65 millions d’euros de prêt (dont 80% de PGE).

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Magali Filhue, déléguée générale de la FEB, « la pérennité des entreprises de boulangerie-pâtisserie est menacée »

Interviews

Magali Filhue, déléguée générale de la FEB, « la pérennité des entreprises de boulangerie-pâtisserie est menacée »

Les entreprises et magasins de la boulangerie-pâtisserie ont été fortement impactés par la fermeture et la baisse d’activité de la restauration, la fermeture des aéroports, des centres commerciaux,[…]

25/02/2021 | BoulangerieMarchés
Montefiore Investment entre au capital de Côté Sushi et Maison Poké

Montefiore Investment entre au capital de Côté Sushi et Maison Poké

La restauration commerciale a perdu plus du tiers de sa fréquentation en 2020

La restauration commerciale a perdu plus du tiers de sa fréquentation en 2020

Dark Kitchen : Not So Dark lève 20 millions d'euros

Dark Kitchen : Not So Dark lève 20 millions d'euros

Plus d'articles