Bruxelles valide le projet WorldRes

La rédaction de Néorestauration
La Commission européenne donne son feu vert pour la coentreprise Accor-Hilton-InterContinental Hotels Group.

Début mars dernier, les trois groupes hôteliers Accor, Hilton et Six Continents (renommé depuis InterContinental Hotels Group) annonçaient la création d’une centrale de réservation commune par Internet. Le lancement restait conditionné à l’accord de la Commission européenne. C’est chose faite. Lundi 19 mai, celle-ci a donné son feu vert à la création d’une coentreprise sur les réservations par Internet entre le groupe hôtelier français Accor et les groupes britanniques Hilton et InterContinental Hotels Group (anciennement Six Continents). Cette coentreprise, appelée WorldRes Europe, associera en outre la compagnie américaine de commerce en ligne spécialisée dans les réservations hôtelières WorldRes.com. Selon la Commission, son enquête a permis de conclure que la création d’une telle coentreprise n’aurait pas d’impact négatif sur la concurrence. Elle indique s’être assurée que des mesures suffisantes avaient été prises pour garantir la confidentialité des informations recueillies dans WorldRes Europe.
Accor regroupe 3 835 hôtels dans 90 pays, notamment sous les enseignes Sofitel, Novotel, Mercure, Ibis et Formule 1. Le groupe Hilton représente 415 hôtels dans le monde, et InterContinental Hotels Group environ 3 325 (InterContinental, Holiday Inn, Crowne Plaza et Express by Holiday Inn).

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD