Bruno Houppermans lance Rest’Eco, salon virtuel dédié à la restauration éco-responsable

AGNÈS DELCOURT
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Bruno Houppermans lance Rest’Eco, salon virtuel dédié  à la restauration éco-responsable

Après Chef’Eco et Click&Don, le spécialiste de la restauration collective va plus loin en rassemblant sur un même site internet ouvert gratuitement aux professionnels une quarantaine de partenaires engagés dans une démarche RSE au service de la RHF.

« L’idée de Rest'Eco s’inscrit dans la démarche que je poursuis depuis plus de dix ans avec la création de Chef’Eco en 2010, souligne son créateur Bruno Houppermans. Mes clients voulaient aller encore plus loin dans leur approche éco-responsable et avaient besoin de partenaires fabricants qui complètent notre offre de tables de tri des déchets et notre expertise de conseil. En les rassemblant sur un même site, tout le monde y gagne".

A l’image d’un salon en présentiel, les partenaires sont référencés par hall en fonction de leur activité : chimie verte, vaisselle biodégradable, contenants durables, gaspillage alimentaire, collecte des déchets... « Le site a vocation à s’étoffer avec de nouveaux partenaires. Nous y intégrons également un espace loi et réglementation qui permet de retrouver tous les textes en vigueur dédiés à la restauration collective et commerciale »

Professionnel de la restauration durant plus de 20 ans, Bruno Houppermans a créé Chef’Eco en réponse aux constats qu’il effectuait chaque jour à travers ses différentes missions. Anticipant la législation, il a mis au point des solutions de tri des déchets inédites dans la mesure où elles étaient les premières du marché à intégrer des pesées connectées. « Ces tables sont vite devenues des outils de gestion incontournables pour les collectivités sensibilisées à la problématique du gaspillage alimentaire ». Chef’Eco vend chaque année entre 250 à 300 tables de tri.

Avec le lancement du salon virtuel Rest’Eco, le dirigeant poursuit son combat pour une meilleure gestion des déchets et sa lutte contre le gaspillage alimentaire, même s’il reconnaît que « les mentalités évoluent encore très lentement, quand elles ne sont pas suffisamment contraintes par des législations ». Il compte rassembler plus largement autour de cet enjeu, y compris parmi les collectivités territoriales.
Novembre 2022

Nous vous recommandons

Poulet braisé ouvre un nouveau flagship parisien et accélère son déploiement

Poulet braisé ouvre un nouveau flagship parisien et accélère son déploiement

L’enseigne axée sur la volaille avec service à table, vente à emporter et livraison, inaugure un nouveau restaurant de 500 m2 face aux Halles et dévoile ses ambitions sur le reste du territoire.Le nouveau flagship parisien de Poulet...

Nina Métayer décroche le Trophée du dessert au chocolat du prix Fou de Pâtisserie

Nina Métayer décroche le Trophée du dessert au chocolat du prix Fou de Pâtisserie

Claire Heitzler remporte le Trophée de la Pâtisserie responsable lors de la deuxième édition des Trophées Fou de Pâtisserie

Claire Heitzler remporte le Trophée de la Pâtisserie responsable lors de la deuxième édition des Trophées Fou de Pâtisserie

Romain VIDAL réélu à la tête de la CNTR

Romain VIDAL réélu à la tête de la CNTR