Bragard accélère à l’international

AMÉLIE RIBEROLLE

Sujets relatifs :

Bragard accélère à l’international

Guy Boeuf, président de Bragard

L’entreprise vosgienne ambitionne de réaliser la moitié de son chiffre d’affaires à l’international d’ici fin 2024 (contre 30% aujourd’hui). En s’appuyant sur ses six filiales à l’étranger (Allemagne, Suisse, Italie, Benelux, Espagne et Emirats arabes unis), et ses magasins et showrooms à Londres, Milan et Madrid. « En deux ans, le nombre de représentants à travers le monde a triplé : 23 distributeurs et filières dans plus de 60 pays sur tous les continents », note Anna Fokeeva, responsable des ventes à l’international. Un déploiement qui s’est accéléré avec l’entrée au capital de Chef Works juste avant le Covid. « Aujourd’hui, alors que nous avons déjà ouvert le codir, le but est que l’international devienne une division à part entière », explique le président Guy Bœuf.
Un développement qui passe aussi par ses partenariats en France, qui lui permettent également de renforcer sa visibilité mondiale : « Nous avons renouvelé le partenariat avec GL Events de manière renforcée, cela accompagne très bien notre développement », se félicite le président. Equipementier officiel de l’univers Sirha Food, Bragard habille l’ensemble des équipes, comités et jury du Bocuse or et de la Coupe du monde de la pâtisserie : sélections France, Europe, Amériques et finales en 2023.
Tout en comptant sur Studio B, sa marque plus urbaine qui s’adresse « à une nouvelle génération de chefs, qui n’ont pas forcément rêvé de la veste Paul Bocuse » s’amuse Guy Bœuf. « Comme un acteur de la mode, nous nous devons de flairer les tendances, tout en maintenant la qualité et la durabilité » affirme-t-il, bien conscient de l’investissement que cela représente pour une brigade. « Mais c’est un élément d’appartenance, qui contribue à l’attractivité dans le cadre du recrutement »
Octobre 2022

Nous vous recommandons

Umiami installe son premier site de production de viande végétale dans une ancienne usine Unilever

Umiami installe son premier site de production de viande végétale dans une ancienne usine Unilever

La startup de la foodtech prend la suite de l’ancien site industriel Knorr en Alsace pour y produire ses alternatives végétales à la viande à l'horizon mi-2023.Après avoir annoncé cette année une levée de fonds de 26,5 millions...

Le jambon San Daniele AOP part à la conquête des chefs français

Le jambon San Daniele AOP part à la conquête des chefs français

Reitzel poursuit la relance du cornichon français

Reitzel poursuit la relance du cornichon français

Maisons du Monde se rapproche encore des professionnels

Maisons du Monde se rapproche encore des professionnels