Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Bonsens, le nouvel espace de liberté en entreprise

Elior a imaginé un concept alternatif à la restauration d'entreprise. Bonsens revendique sa volonté de proposer une offre simple et de qualité, dans un cadre où le convive se sent aussi à l'aise qu'à la maison.

Et si la clientèle en entreprise n'était plus captive ? En l'espace de quelques années, différentes générations de salariés cohabitent dans ce même lieu, avec des attentes différentes. Alors pourquoi ne pas imaginer une offre de déjeuner alliant bien-être, gourmandise et praticité ? Avec, comme à la maison, une cuisine, une salle à manger avec une grande table d'hôte, et même un espace confortable de type lounge. De cette réflexion est né Bonsens. « Il ne s'agit pas d'une offre de restauration rapide au sein d'un restaurant d'entreprise, mais d'une offre alternative », insiste Philippe Simon, responsable opération marketing restauration rapide division entreprise Elior.

Ce concept répond à un récent phénomène lié au prix élevé de l'immobilier. De nombreuses sociétés ont dû déménager pour se regrouper, à la recherche de réduction de frais de structure. Elles optent en général pour des zones d'activité en périphérie, c'est-à-dire éloignées des centres urbains et de leur offre variée en matière de restauration commerciale.

Une vraie dimension humaine

Pour que le convive se sente au mieux dans ce nouvel environnement professionnel, la restauration collective a son rôle à jouer. « L'offre est personnalisable et se décline en trois pôles : express en libre-service, salad'bar, plats chauds en libre-service ou à la demande. Côté préparation, l'accent a été mis sur la montée en gamme des produits », commente Philippe Simon. À l'image des sandwichs, préparés sur mesure avec du pain et des ingrédients de qualité. Elior propose une offre de 20 pains, de la baguette au bagel, en passant par la ciabatta. Chaque semaine, trois d'entre eux sont proposés pour les 12 ingrédients sélectionnés. Tous pouvant être consommés chauds ou froids. « La cuisine reste notre spécificité et notre priorité, ce qui se traduit concrètement dans la traçabilité, la fraîcheur de nos produits et, bien entendu, le savoir-faire du personnel. Pour ne pas lasser les clients présents 320 jours par an, les produits seront renouvelés dès janvier 2015, quatre fois par an au lieu de deux. » Elior planche aussi sur un projet de petit déjeuner, avec une offre pertinente composée en particulier de tartines. Et pourquoi pas un bar à céréales ?

Pour créer une atmosphère agréable, le choix s'est porté sur du blanc, framboise, vert et des matériaux nobles comme le bois. Idéalement, une superficie de 300 m² en moyenne est nécessaire. Soit 60 m² pour la préparation et la vente et 240 m² pour la salle. Avec une équipe de quatre personnes capables d'assurer en production et en service. « Nous accordons beaucoup d'importance à la dimension humaine, le personnel formé est issu de la restauration rapide », ajoute le directeur marketing. Il accompagne le convive dans ses choix ou ses associations d'ingrédients pour que celles-ci soient pertinentes et judicieuses.

Faire preuve de flexibilité

L'offre Bonsens repose sur deux temps de consommation : le matin et le déjeuner. Avec le traditionnel pic d'activité entre 11 h 30 et 14 h 30. Mais pour répondre au client signataire du contrat, il est impératif de s'adapter aux locaux et de faire preuve de flexibilité. Afin que les espaces se transforment en lieux de réunion en petit comité ou en plus grand nombre. Les trois espaces se prêtent parfaitement aux différents formats. « Nous souhaitions offrir la même liberté qu'à la maison. »

Pour l'heure, douze sites sont dotés d'un concept Bonsens. Deux autres sont sur le point d'être signés. Et Philippe Simon de conclure : « Pour Elior, ce concept est très stratégique, nous y percevons les prémices de la restauration à venir. Nous considérons que la restauration d'entreprise continuera à avancer au vu des nouvelles populations émergentes dans ce segment. Un enjeu majeur pour demain ! »

« Bonsens propose aux collaborateurs d'explorer de nouvelles tendances culinaires via une offre personnalisable et un réel accompagnement. Objectif : offrir ce qui se fait de mieux dans la rue au sein même de l'entreprise. » Philippe Simon, responsable marketing restauration rapide division Entreprise Elior

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Vin et chevreuil, les accords parfaits

Vin et chevreuil, les accords parfaits

Les frimas de l'hiver annoncent les fêtes et l'arrivée des gibiers au menu. Quel vin proposer sur du chevreuil, viande à la fois puissante et soyeuse ? Tout dépend de la préparation...   CHOCOLAT ET[…]

Comment doper la vente de vin auprès des jeunes ?

Analyse

Comment doper la vente de vin auprès des jeunes ?

A quoi ressembleront les futurs concepts de restauration ?

A quoi ressembleront les futurs concepts de restauration ?

Pottoka : L'identité basque, dans le décor et l'assiette

Pottoka : L'identité basque, dans le décor et l'assiette

Plus d'articles