Bonduelle poursuit sa croissance

Encarna Bravo
Malgré un mauvais 4ème trimestre, le groupe Bonduelle affiche une progression de 13,9% de son CA annuel 2001-2002, clos au 30 juin dernier.

Ruptures de stocks dues à une campagne de production difficile en 2001, conditions météorologiques peu favorables à la consommation au printemps 2002: le 4ème trimestre de l'exercice 2001-2002 (clos au 30 juin) s'est révélé très instable pour Bonduelle. Néanmoins, le groupe est parvenu à réaliser un CA de 1,250 milliard d'euros, soit une progression de 13,9%, supérieure de 10 millions par rapport aux prévisions. A périmètre comparable, la croissance interne du groupe Bonduelle a été de 6,3%, soit + 6,4% pour les légumes en conserve, + 4,2% pour les légumes surgelés et + 10,3% pour les légumes frais élaborés.
En France, le CA a progressé de 5%. Hors de l'Hexagone, il a augmenté de 23,4%. Avec une progression notable en Europe de l'Est et du Sud. En Espagne, le leadership du légume surgelé a été conquis d'emblée au cours de cet exercice avec l'intégration de Frudesa, la 1ère marque espagnole acquise fin 2000. Quant à l'effondrement du courant d'affaires avec les pays comme l'Argentine et le Brésil, il a peu affecté le groupe qui y réalise moins de 1% de ses ventes. Tout comme la baisse significative du cours du dollar, restée sans incidence sur son CA. Aujourd'hui, Bonduelle annonce la construction d'une usine de salades de 4ème gamme en Rhénanie. Avec sa mise en service en septembre 2003, le groupe obtiendra sans doute, une place significative sur le marché allemand du légume frais élaboré. Pour l'heure, ce marché à fort potentiel est approvisionné par une usine française de la Meuse.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles