Bocaux en verre contre repas frais, l’économie circulaire signée Baobab Lab et MyTroc

YANNICK NODIN
Bocaux en verre contre repas frais, l’économie circulaire signée Baobab Lab et MyTroc

La start-up Baobab Lab s’associe à MyTroc, plateforme de troc, prêt, don et échanges en monnaie virtuelle entre particuliers, afin de revaloriser des bocaux en verre inutilisés et proposer un système de consigne totalement circulaire au sein de ses cantines connectées. Présente en entreprise, Baobab Lab  souhaite renforcer ses engagements et passer entièrement au zéro déchet en lançant un système de consigne grâce à des contenants en verre réutilisables.

Dans sa démarche circulaire et anti-gaspillage, Baobab Lab a fait le choix du « zéro neuf » en s’associant à MyTroc afin de récupérer les bocaux en verre inutilisés par les particuliers. La start-up est partie du constat que des milliers de personnes possèdent chez eux des bocaux en verre restant au fond des placards  « en cas de besoin » et souhaite donc donner une seconde vie à ces contenants, évitant ainsi un rachat de bocaux et une surconsommation inutile, et permettant aux particuliers de faire du tri chez eux tout en participant à une économie durable et circulaire… tout en se nourrissant sainement.

MyTroc permet en effet à ses utilisateurs d’échanger un bien ou un service contre un autre de valeur équivalente ou contre des noisettes, la monnaie virtuelle de la plateforme. Le principe du partenariat avec Baobab Lab ? Les utilisateurs, appelés les « MyTroCoeurs », peuvent ramener un ou plusieurs contenants en verre et se voir offrir en échange une entrée, un plat ou un dessert maison cuisiné par les chefs Baobab Lab. Pour ce faire, 3 points de collecte sont possibles :

- Baobab Lab, 21 rue de Neuilly, 92110 Clichy

- Baobab Lab - Le Village by CA, 55 rue de la Boétie, 75008 Paris

- Locaux MyTroc, 46 rue de la mare, 75020 Paris

Lorsque la campagne de troc sera terminée, Baobab Lab proposera son système de contenants réutilisables auprès de ses clients souhaitant renforcer leurs engagements pour une restauration plus responsable.


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Jour teste l’afterwork dans 11 restaurants

Jour teste l’afterwork dans 11 restaurants

Jour fait évoluer son offre, comme les moments de consommation qu’elle adresse. Centrée avant la crise sanitaire sur le déjeuner, elle étire son amplitude horaire vers le soir, à l’instar de ses planch’apéro, tout juste lancées...

21/07/2022 | Offre
Pour sa 1ère ouverture, Place to Eat prend le contrepied du péri-urbain

Pour sa 1ère ouverture, Place to Eat prend le contrepied du péri-urbain

Quick teste le burger veggie dans ses 107 restaurants

Quick teste le burger veggie dans ses 107 restaurants

« Le marché du delivery est devenu assez frénétique », dit Jean Valfort, fondateur de Dévor

Interview

« Le marché du delivery est devenu assez frénétique », dit Jean Valfort, fondateur de Dévor

Plus d'articles