Bocamexa, à découvrir à Lille (d’abord) en livraison et click&collect

YANNICK NODIN
Bocamexa, à découvrir à Lille (d’abord) en livraison et click&collect

© © David Bonnier

Plus de dix ans que Bocamexa, enseigne de restauration mexicaine, apporte aux parisiens, et dans ses 7 restaurants, sa proposition de plats typiques mexicains, entre burritos et autres quesadillas faisant la part belle aux légumes et aux épices. Et pour sa seconde décennie d’existence, l’enseigne se lance en région, avec une première implantation à Lille. Originalité de cette ouverture, au moment où terrasses et salle reprennent leur activité : c’est d’abord en click&collect et en livraison, via UberEats, que se découvrira l’adresse, boulevard de Belfort, avant d’y être dans quelques mois incarnée par un restaurant d’ici quelques mois. « Arriver avec une offre uniquement en livraison n’était pas prévu, c’est donc nouveau pour nous, mais l’opportunité était là, nous avions depuis longtemps envie d’aller au-delà du périphérique parisien et Lille a toujours été la première ville dans laquelle nous voulions nous installer », précise via communiqué Julien Zattara, fondateur de l’enseigne.

A la carte, des recettes saines et fraîches comme sur les traditionnels tianquis de Mexico City, avec une place de choix aux plats végétariens et vegan ancrés dans la culture mexicaine avec par exemple un céviche de soja Bio, cultivé et transformé en France, mariné au citron vert, oignon et coriandre fraîche. Mais aussi bien sûr des burritos et quesadillas déclinés dans leurs versions carnées comme le poulet pibil, recette familiale et grand classique de la maison. Et à découvrir, à côté de cette offre de restauration, l’épicerie Bocamexa, également disponible en livraison, et sa sélection de produits importés, nachos, tortillas de maïs, bières artisanales Nacional et Sierra brassées à Bourges, mais aussi trois sauces emblématiques du restaurant proposées en conserves artisanales cuisinées et mises en pot à Marseille.

A souligner enfin, la démarche RSE de Bocamexa, par la chasse au gaspillage alimentaire et l’optimisation des matières premières, mais aussi l’intégration et la formation de ses équipes, 100% latines (66 employés à date), qui, Mexicains, Colombiens ou Espagnols, trouvent avec Bocamexa un allié dans leurs démarches administratives et leur installation réussie. Cet engagement social est également complété par une formation à la langue des signes pour communiquer avec le plus grand nombre, ainsi qu’une action solidaire qui oeuvre au Mexique avec l'ouverture de trois bibliothèques favorisant l’accès à la lecture grâce aux fondations Mexxa et Crecemos, ou encore le soutien au cinéma indépendant d’Amérique latine avec l’association El Perro que Ladra.


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

« Le challenge aujourd’hui : trouver le bon mix entre l’artisanal et les volumes », dit Rudy Guénaire, cofondateur de PNY

« Le challenge aujourd’hui : trouver le bon mix entre l’artisanal et les volumes », dit Rudy Guénaire, cofondateur de PNY

Parmi les enseignes de burgers premium les plus regardées, pour son produit, comme pour ses décors et ses performances, PNY affiche une croissance continue de son chiffre d’affaires depuis sa création, il y a dix ans. Y compris durant...

30/06/2022 |
« Notre intérêt pour la restauration ne se limite pas au fast-casual », disent Frédéric Wargnies et Henri Topiol, de Montefiore Investment

« Notre intérêt pour la restauration ne se limite pas au fast-casual », disent Frédéric Wargnies et Henri Topiol, de Montefiore Investment

La street food en majesté au Big Fest de la Felicità

La street food en majesté au Big Fest de la Felicità

Des donuts inspirés de la pâtisserie française chez Bagel Corner

Des donuts inspirés de la pâtisserie française chez Bagel Corner

Plus d'articles