Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

BIEN FORMER POUR DEMAIN

Jean-Charles Schamberger, rédacteur en chef

Sujets relatifs :

BIEN FORMER POUR DEMAIN

© © KERBAOL Gael

Selon Gira Sic Conseil, deux éléments vont faire exploser le marché de la RHD dans les années à venir : la hausse constante des déjeuners pris hors domicile et la chute de la transmission du savoir-faire culinaire 1. Dès lors, il y a tout lieu de penser que cette fameuse moyenne d'un repas sur sept pris à l'extérieur en France va sensiblement grimper.

Outre les prix pratiqués, qui constituent toujours le frein majeur à une consommation plus soutenue au restaurant, poursuit le cabinet d'études, s'ajoute un contact du personnel avec la clientèle jugé souvent médiocre (« pas toujours souriant », « pas toujours compétent », « parfois arrogant »). Sans oublier quelques fondamentaux - telle l'hygiène - qui, s'ils ne sont pas respectés s'avèrent rédhibitoires. Que faire alors ?

Ceux qui ne se résignent pas à la fatalité ont compris que le meilleur moyen de remédier à ces faiblesses est de former leur personnel et ce, d'autant mieux que la pénurie de main-d'oeuvre reste chronique. Notre dossier, qui est consacré ce mois-ci à la formation continue (p. 44), fournit quelques exemples. Ceux-ci confirment d'ailleurs que l'hôtellerie restauration est loin d'être à la traîne dans ce domaine. Plusieurs entreprises se donnent les moyens d'être à la pointe et beaucoup consacrent à la formation un pourcentage de leur masse salariale bien supérieur à celui de l'obligation[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

SOMMAIRE

SOMMAIRE

Éditorial 03 repères 06 têtes d'affiche 08 F ocus PROFESSION Sans-papiers, les patrons s'engagent 12 Lancement de la deuxième promotion du master de restauration hospitalière 12 La gastronomie de demain en questions 13 Prise en charge[…]

01/05/2008 |
LE GRAND MÉNAGE DE PRINTEMPS

LE GRAND MÉNAGE DE PRINTEMPS

CHANGEMENT DE MAJORITÉ

CHANGEMENT DE MAJORITÉ

5,5%

5,5%

Plus d'articles