Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Bergerac, région multicolore

FLORENT BEURDELEY

Le vignoble de Bergerac produit rouges, rosés, blancs, secs, moelleux et liquoreux. Il affiche des prix souvent inférieurs au bordeaux, son voisin et grand rival.

Tantôt ronds, doux, sucrés, tanniques... Les vins de Bergerac offrent une large palette de saveurs. Si Bergerac évoque facilement le monbazillac, le vignoble ne saurait être réduit au célèbre liquoreux. Prenons le temps de faire un tour sur les rives de la Dordogne pour découvrir des vins au rapport qualité-prix souvent avantageux.

 

Simple, mais original

 

En effet, mais Bergerac sait rester simple, et les prix pratiqués sur ce terroir séduisent la restauration. Sans rien lâcher sur la qualité et l'originalité. Ainsi, le pécharmant tire ses arômes puissants et son caractère tannique de ce sol si particulier de sables et graviers posés sur une couche d'argile ferrugineuse. Un montravel se distingue par des arômes de fruits rouges intenses, une bouche tout en rondeur et en élégance, tandis qu'un côtes de bergerac, issu de vignes à faibles rendements, élevé plus d'un an avant sa mise en bouteille, sera plus corsé, et doté d'une excellente aptitude au vieillissement. Dans les blancs, retenons le monbazillac, grand classique des liquoreux issu de raisins botrytisés récoltés par tris sélectifs. Arômes de miel, d'acacia, de pêche, et capacité de garde pouvant atteindre plusieurs décennies font de ce vin un grand classique des fêtes, et le meilleur allié du foie gras. Moins connue, la rosette, un blanc moelleux aux arômes fruités et floraux, rappelant le chèvrefeuille et la fleur d'acacia, accompagne à merveille les volailles ou les fromages à pâte persillée.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Live et replay
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Création de la CPME Alimentaire, pour mieux se faire entendre

Création de la CPME Alimentaire, pour mieux se faire entendre

L'ADEPALE - Association Des Entreprises de Produits Alimentaires Élaborés, représente 260 entreprises, 400 sites implantés en France au cœur des territoires et près de 50 000 collaborateurs[…]

« Novembre, le mois des produits tripiers »

« Novembre, le mois des produits tripiers »

Tribune Libre : La dénutrition en France, comment lutter contre une « maladie » silencieuse ?

Tribune Libre : La dénutrition en France, comment lutter contre une « maladie » silencieuse ?

Appel à candidatures : ouverture des inscriptions au Trophée Oeufs de France 2021

Appel à candidatures : ouverture des inscriptions au Trophée Oeufs de France 2021

Plus d'articles