Avenance Enseignement développe les opportunités de formation

La rédaction de Néorestauration
Dans le cadre du DIF (Droit individuel Formation), Avenance Enseignement propose à ses collaborateurs des sessions de perfectionnement au français et aux mathématiques. Ces sessions expérimentales en Ile-de-France correspondent à un réel besoin des salariés et fonctionnent sur la base du volontariat.

L'objectif de cette initiative est de permettre de se perfectionner et de combler ses lacunes en lecture, écriture ou calcul. Des difficultés qui freinent parfois le parcours professionnel et les possibilités d'évolution des salariés au sein du groupe.

Un réel succès
Cette démarche a rencontré un réel succès comme le précise Thierry Colas, responsable de la formation France d'Avenance Enseigenment. « Nous avions envoyé un courrier aux 2 100 collaborateurs d'Ile-de-France pour leur proposer, s'ils le souhaitaient, des cours de perfectionnement à la  lecture, l'écriture et au calcul. Au lieu de la quarantaine que nous escomptions, nous avons reçu 111 demandes. » 
Sur ces 111 demandes, 97 salariés se sont présentés aux évaluations. Sur ce nombre, 31 relèvent d'une problématique d'alphabétisation importante. Les autres ont été répartis en 18 groupes de 3 à 4 personnes selon six niveaux en français et deux en mathématiques.

Les groupes ont été construits sur la base du niveau des personnes, de leurs horaires et lieu de travail ou d'habitation. Les sessions se sont déroulées de la mi-février à la mi-avril à raison de 10 fois 3 heures. Elles sont animées par 11 formateurs externes de la société Méthodia et, du côté d'Avenance, par 6 formateurs relais et une formatrice-conseil.

Au terme de ces sessions, Avenance Enseignement envisage d'élargir cette expérience au plan national. 



Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Tribune de Fréderic Leclef, directeur général délégué de Lyf - Comment faire revenir les clients au restaurant ?

Tribune

Tribune de Fréderic Leclef, directeur général délégué de Lyf - Comment faire revenir les clients au restaurant ?

Évalué à 35,6 milliards d'euros en 2020, le chiffre d'affaires de la restauration a subi une baisse vertigineuse en seulement quelques mois (-38 % par rapport à 2019). Le secteur a vu chuter la fréquentation de ses établissements de 35...

Olivier Béguier Président d’Eurochef jusqu’en 2025

Olivier Béguier Président d’Eurochef jusqu’en 2025

Plus d’une centaine de restaurants associés au Refugee Food Festival

Plus d’une centaine de restaurants associés au Refugee Food Festival

France Boissons lance la première Journée des Terrasses, le 18 mai prochain

France Boissons lance la première Journée des Terrasses, le 18 mai prochain

Plus d'articles