Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Avenance crée un lieu de vie pour les travailleurs handicapés

ENCARNA BRAVO
Avenance crée un lieu de vie pour les travailleurs handicapés

Derrière le self, des posters et affichettes permettent d'identifier les groupes d'aliments. Des informations sont aussi données sur les quantités nécessaires.

© Bernard MARTINEZ

Avenance a imaginé un concept pour les travailleurs handicapés. Un espace où se nourrir avec plaisir, en intégrant les bons messages nutritionnels.

Favoriser l'autonomie des personnes handicapées est l'une des préoccupations du ministère de la Santé depuis des années. Avenance Santé-Résidence a mené une réflexion avec des directeurs d'établissements, des experts et des éducateurs pour répondre aux besoins très spécifiques de cette population. Ainsi est né le concept « Entre-nous, le goût de tout », destiné aux établissements et services d'aide par le travail (ESAT). « Une démarche d'éducation nutritionnelle pour acquérir les bons réflexes, explique Anne Babkine, directrice marketing du pôle santé Elior. Il faut éviter la stigmatisation de la personne handicapée en privilégiant son intégration dans un milieu ordinaire. »

FACILITER LES DÉPLACEMENTS

 

À l'entrée du restaurant, un totem d'accueil présente un visuel de bienvenue. Avenance a opté pour une ligne de self ininterrompue pour éviter de perturber le déplacement des travailleurs handicapés. Une signalétique permet de sensibiliser aux quantités nécessaires pour chaque groupe d'aliments au cours d'un repas. Chaque jour, un légume ou un fruit du menu est mis en avant sous sa forme initiale. Pour transmettre les bons messages nutritionnels sans être trop directif, Avenance Santé-Résidence à mis au point des posters et des affichettes. Ils visent à identifier les groupes d'aliments et les quantités nécessaires. « Ces informations derrière le self doivent figurer à hauteur des yeux. » Et toujours pour éviter la monotonie, il est recommandé de changer les affichettes une fois par semaine, par catégorie d'aliments. « Il est essentiel, dans la configuration de l'environnement de la salle de restauration, de pouvoir en faire un lieu de vie », ajoute Anne Babkine.

DES ESPACES MODULABLES

 

Dans le restaurant, l'objectif est de fluidifier la circulation et de varier les espaces. Des éléments modulables permettent de séparer sans cloisonner. Des couleurs pastel, un mobilier contemporain et confortable rendent le lieu plus plaisant. Et s'ils le souhaitent, les convives peuvent s'isoler pour déjeuner seul ou à deux. Le repas fini, le café est servi dans un espace dans lequel un mur aimanté affiche les réalisations manuelles des convives.

Pour mener à bien la démarche, Anne Babkine préconise la collaboration avec les éducateurs. Un livret et une mallette de supports pédagogiques leur sont remis pour renforcer les actions de sensibilisation sur le temps libre des travailleurs handicapés, tout en s'amusant (loto, puzzles, jeux de cartes...).

« Il faut éviter de stigmatiser la personne handicapée, en privilégiant son intégration dans un milieu ordinaire. » Anne Babkine, directrice marketing du pôle santé Elior

 

LES ENJEUX

Créer un lieu de restauration pour les travailleurs handicapés Favoriser l'autonomie alimentaire Faire acquérir les bons réflexes nutritionnels Faire du repas un moment de plaisir

Les chiffres

120 couverts le midi en moyenne 100 m2 de surface conseillée 1 à 3 salariés Avenance (plus les personnes handicapées en cuisine et au service) 1 éducateur ou moniteur pour 10 à 12 convives 10 000 a 45 000 euros de coût (mobilier compris) 3 concepts à ce jour ( 5 en projet)

Les plus

Des repères rassurants Des messages nutritionnels clairs Une ambiance propice à la détente Les recommandations favorisées par rapport aux obligations La responsabilisation des travailleurs L'ergonomie du circuit de distribution pour faciliter l'accès aux plats

Les moins

Le besoin de temps pour s'approprier le concept La nécessité d'un travail en amont et en collaboration avec les éducateurs

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

De nouvelles solutions de gestion pour la santé

De nouvelles solutions de gestion pour la santé

Deux nouvelles options de gestion s'offrent aujourd'hui à la restauration collective : le partenariat avec un industriel de l'agroalimentaire et la SRC, capable de fabriquer des plats adaptés dans sa propre usine.[…]

Street Life, la pause new-yorkaise

Street Life, la pause new-yorkaise

La chasse aux économies est ouver  te dans les ministères

La chasse aux économies est ouver te dans les ministères

« Trouver la bonne combinaison d'offres  et de marques pour couvrir le marché »

« Trouver la bonne combinaison d'offres et de marques pour couvrir le marché »

Plus d'articles