Avec Moneo Resto, les titres-restaurant passent à la carte

Sujets relatifs :

Moneo Applicam révolutionne 50 ans d’habitudes avec sa carte titres-restaurant Moneo Resto. Pensée pour simplifier les usages qui entourent l’acquis social qu’est le titre-restaurant, la carte à puce Moneo Resto MasterCard offre de nombreux avantages aux salariés, aux entreprises et aux restaurateurs. Celle-ci permet en effet de s’affranchir de toutes les tracasseries liées au papier (perte, vol, gestion…) et a l’avantage de fonctionner comme une carte bancaire. Selon une étude OpinionWay*, déjà 84% salariés français plébiscitent la carte à la place des titres papier pour leur déjeuner. La dématérialisation des titres-restaurant permet aux entreprises de s’affranchir de la distribution des titres chaque mois, mais aussi des coûts associés (livraison, expédition…). La gestion des titres-restaurant papier demeure chronophage pour les entreprises. Elle représente 5 à 10 heures de temps passé chaque mois pour 38%* des entreprises de plus de 250 salariés et pour 16%* des entreprises de 50 à 249 salariés. Avec la carte Moneo Resto, l’entreprise crédite les comptes des employés en quelques clics ! Autre avantage, la fin des pertes et vols de carnets de titres. Alors que ¼* des entreprises déclarent avoir déjà subi des pertes ou vols de titres-restaurant, les cartes sont quant à elles livrées non actives, supprimant ainsi tous risques de pertes ou de vols lors de l’expédition. Côté restaurateurs et assimilés, les paiements en carte Moneo Resto se font automatiquement à J+2 (versus J+30 en moyenne avec le papier) sur leur terminal de paiement actuel et sans que cela ne requiert une quelconque intervention de leur part. Les paiements sont garantis par la société financière SFPMEI, agréée par la Banque de France. Les fonds versés par les entreprises pour le déjeuner de leurs salariés sont protégés sur un compte « titres-restaurant » et dédiés exclusivement aux remboursements des restaurateurs et assimilés.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Interdiction des dénominations carnées pour les produits à base de protéines végétales : le décret est paru

Interdiction des dénominations carnées pour les produits à base de protéines végétales : le décret est paru

Fini les mots steaks, filets, saucisses pour désigner des produits à base de protéines végétales… Le décret d’application qui interdit l’utilisation de ces dénominations animales pour promouvoir ou commercialiser des protéines...

30/06/2022 | VégétalRéglementation
Traiteur de Paris lance sa Tatin aux pommes

Traiteur de Paris lance sa Tatin aux pommes

Boucles de réemploi : Eternity Systems et PSE s’associent

Boucles de réemploi : Eternity Systems et PSE s’associent

« Nous espérons amener une centaine de clients réguliers sur notre offre BtoB », explique Sylvain Greiner, d’Eataly Paris

« Nous espérons amener une centaine de clients réguliers sur notre offre BtoB », explique Sylvain Greiner, d’Eataly Paris

Plus d'articles