Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Aux Lyonnais version Ducasse ouvrira ses portes le 15 octobre

La rédaction de Néorestauration
C'est Christophe Saintagne qui dirigera les cuisines du bouchon parisien Aux Lyonnais, repris par Alain Ducasse et Thierry de la Brosse.

Repris en septembre dernier par le groupe Alain Ducasse et Thierry De La Brosse, déjà propriétaire du bistrot "L'Ami  Louis" à Paris, le bouchon parisien dédié à la cuisine  lyonnaise "Aux Lyonnais" (32 rue Saint-Marc dans le 2ème arrondissement) ouvrira  ses  portes le 15 octobre. Christophe Saintagne (25 ans) formé depuis trois ans par Jean-François Piège, au restaurant Alain Ducasse de l'avenue Raymond Poincaré, puis au restaurant Plaza Athénée, dirigera les cuisines. "Sans remettre en cause ses associations de goûts, nous souhaitons réactualiser la cuisine lyonnaise afin de la rendre plus accessible et plus lisible. Les saveurs doivent s'affirmer distinctement dans la bouche comme dans l'assiette", explique Christophe Saintagne. Le ticket moyen hors boisson se situera autour de 40 euros (menu du Lyonnais à 28 euros). C'est Gérard  Margeon, chef sommelier du groupe Alain Ducasse, qui a élaboré la cave du bistrot.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Stéphane Manigold remporte la première manche contre son assureur

Stéphane Manigold remporte la première manche contre son assureur

Stéphane Manigold vs Axa, acte 1. Après avoir assigné son assureur au Tribunal de Commerce de Paris, Stéphane Manigold, à la tête de quatre établissements parisiens, dont la Maison Rostang, a[…]

600 repas pour le personnel soignant préparés par les salariés de Rational France

600 repas pour le personnel soignant préparés par les salariés de Rational France

Alexandre Callet reprend son ardoise pour s’adresser, cette fois, aux assureurs

Alexandre Callet reprend son ardoise pour s’adresser, cette fois, aux assureurs

Maxime Buhler, donner du sens aux frigos pleins

Maxime Buhler, donner du sens aux frigos pleins

Plus d'articles