Autogrill s'installe à l'aéroport Marseille-Provence

La rédaction de Néorestauration
Le groupe italien vient de remporter la gestion de huit points de vente au sein du quatrième aéroport national français.

La concession, reprise à Elior, est accordée pour une durée de huit ans (2004-2011), pour une surface d'activité de plus de 3 000 m2 et un CA net prévisionnel de 77M€ sur cette période. Le groupe italien de restauration, contrôlé à 57,9 % par Edizione Holding, aux mains de la famille Benetton, effectue donc une percée remarquée sur le marché français de la restauration aéroportuaire, via Autogrill France et HMS Host Europe. De belles perspectives en vue puisque la prévision de croissance attendue du trafic passagers de l'aéroport est de 6,5 %, en moyenne, par an, pour la période 2004-2006. Autogrill aurait obtenu ce contrat en raison du niveau d'investissements consentis et du taux de redevance proposé.

L'ouverture des établissements s'échelonnera au cours de l'année 2004 et lors du premier semestre 2005 en fonction des travaux et des négociations en cours. Mais les passagers en transit pourront déjà compter, selon leurs envies, sur les enseignes suivantes : La Brioche dorée, Häagen-Dazs, Pains à la Ligne, Boulangerie Romarin, Café Debout (une torréfaction marseillaise qui existe depuis 1932), Saveurs du Sud (restauration à table).

Par ailleurs, le groupe a remporté deux nouveaux contrats à l'aéroport international d'Athènes pour un CA annuel net de 1,5 M€. Ceci permet à Autogrill de renforcerr sa présence dans l'aéroport avec cinq nouveaux points de vente de restauration dans le terminal principal, sous les marques Illy et Segafredo. Etablissements qui ouvriront leurs portes le 1er juin prochain. Peu de temps avant les J.O.

isoubelet@neorestauration.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

« Les classiques de brasserie, ça met tout le monde d’accord ! », disent Victor Dubillot et Charles Perez, de Nouvelle Garde

Interview

« Les classiques de brasserie, ça met tout le monde d’accord ! », disent Victor Dubillot et Charles Perez, de Nouvelle Garde

Aux commandes de Nouvelle Garde, et ses trois brasseries parisiennes, Victor Dubillot et Charles Perez ont pris leurs marques sur ce segment hyper-concurrentiel, et y poursuivent leur développement, un 4ème gros porteur prévu pour 2023...

23/09/2022 | Brasserie
Le meilleur été du hors-foyer depuis 2019, selon NPD Group

Le meilleur été du hors-foyer depuis 2019, selon NPD Group

Une saison estivale quasi au niveau de 2019 sur la plateforme TheFork

Une saison estivale quasi au niveau de 2019 sur la plateforme TheFork

Del Arte lance son offre petits prix

Del Arte lance son offre petits prix

Plus d'articles